Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Les Lapierre Lécuyer, Juillet, Blain Habelin,

Les Lapierre Lécuyer, ancêtres de Marie Marguerite Lapierre Lécuyer

  1. Pierre Lapierre Lécuyer, pionnier et arrière-grand-père de Marie Marguerite Lapierre Lécuyer
  2. Pierre Lapierre Lécuyer, pionnier, était le fils de René Lécuyer et de Marguerite Reingeaude demeurés en France. Il naquit vers 1634 dans la paroisse Notre-Dame de Fontaine-le-comte en Poitou.

    Pierre se maria à Montréal le 23 juillet 1670 avec Marie Juillet, fille de Blaise Juillet et de Anne Antoinette Deliercourt. Les époux ne savaient signer leur nom. Étaient présents: Charles Lemoyne de Longueuil, Jacques Leber, Jacques Lemoyne, Hugues Picard, beau-père de la mariée; Charles Dailleboust Desmuisseaux, écuyer et juge; Zacharie Dupuis, major de ce lieu; Jean Baptiste Migeon Debranssat, procureur fiscal. Le père Gilles Pérot officiait. (Pour examiner cet acte de mariage, pressez ICI. ) Pour plus sur la famille de Marie Juillet, pressez ICI.

    Marie fut baptisée par le père Claude Pijart à Montréal le 25 novembre 1653 à l'âge d'un mois. Ses parrain et marraine étaient De Chomédey, gouverneur, et Jeanne Mance. Le père Simon Lemoyne, jésuite était également présent. Elle mourut veuve à Montréal le 29 septembre 1736 et fut inhumée le lendemain. Étaient présents: le père Talbot et Simon Mongino, bedeau. Le père Chèze officiait.

    Pierre et Marie eurent douze enfants, dont huit se marièrent:

    1. Marie Lapierre Lécuyer, baptisée à Montréal le 20 août 1671, mariée à Montréal le 17 octobre 1689 avec René Mallet Maillet et décédée à Montréal le 19 août 1755;
    2. Paul Lapierre Lécuyer, baptisé à Montréal le 15 février 1676 et marié à Lachine le 13 octobre 1698 avec Marie Françoise Lecompte;
    3. Agathe Lapierre Lécuyer, baptisée à Montréal le 6 juillet 1679, mariée à Montréal le 25 octobre 1693 avec Henri Jarry Henrichon Henry;
    4. Jean Baptiste Lapierre Lécuyer, né à Montréal le 16 juin 1681, marié à Montrél le 5 février 1714 avec Marie Catherine Millet Bosseron et inhumé à Montréal le 7 novembre 1716;
    5. Marie Catherine Lapierre Lécuyer, baptisée à Montréal le 3 octobre 1683, mariée à Montréal le 20 février 1706 avec Jacques Miville et décédée à Montréal le 9 août 1757;
    6. René Lapierre Lécuyer, né à Montréal le 2 octobre 1685, marié à Montréal le 4 novembre 1705 avec Suzanne Blain Habelin et décédé à Montréal le 4 janvier 1750;
    7. Joseph Marie Lapierre Lécuyer, baptisé le 23 mars 1693 à Montréal et marié à Montréal le 3 avril 1720 avec Catherine Hurtubise;
    8. Marie Lapierre Lécuyer, baptisée à Montréal le 13 mars 1695, mariée à Montréal le 17 janvier 1725 avec Étienne Roy et décédée à Montréal le 25 février 1734.

  3. René Lapierre Lécuyer, grand-père de Marie Marguerite Lapierre Lécuyer
  4. René Lapierre Lécuyer était le fils de Pierre Lapierre Lécuyer et de Marie Juillet. Il naquit et fut baptisé à Montréal le 2 octobre 1685. Son parrain était René Malette et sa marraine était Catherine Sicotte, épouse de Joseph Huet, de Boucherville. Les pères Jean Frémont et E. Guyotte, curé, étaient également présents et ont tous deux signé l'acte, sans préciser lequel des deux a officié au baptême. Il mourut à Montréal le 4 janvier 1750 et fut inhumé le lendemain. Étaient présents: les père Favard et Benausse ainsi que Joseph Lécuyer, frère du défunt. Le père Déat officiait. Il fut enterré dans le cimetière proche de l'église.

    René maria à Lachine le 4 novembre 1705 Suzanne Blain Habelin, veuve de Louis Limousin Saint-Louis et fille de François Blain Habelin et de Jeanne Barbier. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Pierre Lécuyer, père du marié, était présent. Le père Priat, faisant les fonctions curiales, officiait. Pour plus sur la famille de Suzanne Blain Habelin, pressez ICI.

    Suzanne naquit à Contrecoeur le 5 mai 1682 et fut baptisée le 2 août 1682 à Fort Saint-Louis. Son parrain était Charles Couture et sa marraine, Safia Vanec, épouse d'Eustache Lambert, bourgeois de Québec. Jean Deparis "A TENU LA PLACE DU PARRAIN, M. COUSTURE". Le père Benoît Duplein, curé, officiait. Elle mourut veuve à Saint-Laurent le 18 octobre 1764 et fut inhumée le 20. Étaient présents: Paul et Jacques Lécuyer ainsi que Michel Joly. Le père Robert officiait.

    René et Suzanne eurent dix enfants dont six se marièrent:

    1. François Lapierre Lécuyer, né au Québec vers 1706 et marié à Montréal le 9 octobre 1730 avec Marie Thérèse Leduc;
    2. Jacques Laurent Lapierre Lécuyer, né à Montréal le 10 août 1709 et marié le 20 novembre 1741 avec Marie Geneviève Hurtubise;
    3. Paul Lapierre Lécuyer, né à Pointe-Claire le 9 mai 1716 et marié à Montréal le 25 juin 1743 avec Marie Joseph Boudrias;
    4. Marie Lapierre Lécuyer, née à Montréal le 4 septembre 1720 et mariée à Montréal le 26 octobre 1744 avec Jean Baptiste Dumouchel Larouche;
    5. Marie Marguerite Lapierre Lécuyer, née à Montréal le 19 janvier 1722, mariée à Montréal le 13 mai 1748 avec Louis Décarie Lehoux et décédée à Montréal le 23 mai 1750;
    6. Louis Lapierre Lécuyer, né à Montréal le 6 juillet 1724 et marié à Montréal le 22 avril 1748 avec Marie Cécile Larivière.

  5. Paul Lapierre Lécuyer, père de Marie Marguerite Lapierre Lécuyer
  6. Paul Lapierre Lécuyer était le fils de René Lapierre Lécuyer et de Suzanne Blain Habelin. Il naquit et fut baptisé à Pointe-Claire le 9 mai 1716. Étaient présents: ses parents, sa grand-mère Suzanne Blain Habelin, Jean Charles Duhamel, fils de Jacques Duhamel, et Marie Louise Boileau, fille de Raymond Boileau et de Louise Pommereau. Le père Depéret remplaçait le père Debreslay, curé de la paroisse.

    Paul maria à Montréal le 25 juin 1743 Marie Josephe Boudrias, fille majeure de François Boudrias et de Louise Gateau. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: François Boudrias, père de la mariée, François Lécuyer, frère du marié, Nicolas Décarie et Joseph Bouchard. La dispense de parenté a été accordée par le père Louis Normant, grand vicaire de monseigneur l'évêque. Les trois bans furent publiés. Le père Déat, vicaire, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Josephe Boudrias, pressez ICI.

    Paul et Marie Josephe eurent neuf enfants qui se marièrent:

    1. Marie Josephe Lapierre Lécuyer, née à Montréal le 20 mars 1744 et mariée à Saint-Laurent le 2 février 1761 avec François Martin Ladouceur;
    2. Marie Marguerite Lapierre Lécuyer, née à Saint-Laurent le 17 février 1746 et mariée à Saint-Laurent le 7 janvier 1766 avec François Décarie Lehoux et remariée à Montréal le 3 août 1778 avec son cousin germain Pierre Antoine Lécuyer;
    3. Marie Louise Lisette Lapierre Lécuyer, née à Montréal le 25 juin 1747 et mariée à Saint-Laurent le 4 mai 1767 avec Jean Louis Décarie Lehoux;
    4. Paul Lapierre Lécuyer, né à Saint-Laurent le 6 mars 1749 et marié à Lachine le 20 mai 1776 avec Marie Antoinette Haudecoeur Deniau Daigneau;
    5. Françoise Lapierre Lécuyer, née à Saint-Laurent le 29 juin 1750 et mariée à Saint-Laurent le 27 novembre 1769 avec Nicolas Viau;
    6. Marie Angélique, née le 1er avril 1753 à Saint-Laurent et mariée à Saint-Laurent le 26 février 1770 avec PIerre Gougeon Bougon;
    7. Louis Lapierre Lécuyer, né à Saint-Laurent le 6 août 1755 et marié à Montréal le 9 novembre 1778 avec Marie Madeleine Gougeon Bougon;
    8. Marie Madeleine Lapierre Lécuyer, née à Saint-Laurent le 19 septembre 1759 et mariée à Saint-Laurent le 24 septembre 1781 avec Jean Louis Décarie Lehoux;
    9. François Marie Lapierre Lécuyer, né après 1766 et marié à Sainte-Geneviève de Pierrefonds le 1er août 1791 avec Marie Calve Sainte-Foy.

Pour retourner à la famille de Marie Marguerite Lapierre Lécuyer et de son cousin germain Pierre Antoine Lécuyer, pressez ICI.


Les Juillet, parents de Marie Juillet

  1. Blaise Juillet, pionnier et père de Marie Juillet
  2. Blaise Juillet, pionnier, était le fils de Jean Juillet et de Gabrielle Barbary demeurés en France. Il était né le 26 février 1611 dans la paroisse de St-Agricol, à Avignon, dans le Comtat-Venaissin. Habitant, il mourut à Montréal le 19 avril 1660 et fut inhumé le lendemain. Le rédacteur a omis de signer l'acte mais a inscrit la note suivante: "NOYÉ EN VOULANT SE SAUVER DES IROQUOIS".

    Blaise se maria au Québec devant le notaire Sévérin Ameau le 10 février 1651 avec Anne Antoinette Deliercourt, pionnière, fille de Philippe Deliercourt et de Jeanne Patin demeurés en France.

    Anne Antoinette était née vers 1632 dans la paroisse de Sainte-Marguerite, à Beauvais, Île-de-France. Son mari étant mort le 19 avril 1660, elle se remaria le 30 juin 1660 avec Hugues Picard, également pionnier. Elle fut inhumée à Montréal le 30 septembre 1707, ayant également enterré son second mari. Les pères François Rémy et Henri Mériel étaient présents. Le père Priat officiait.

    Blaise et Anne Antoinette eurent quatre enfants, qui tous se marièrent:

    1. Mathurine Juillet, née à Montréal le 31 décembre 1651, mariée à Montréal le 20 octobre 1664 avec Urbain Baudreau Graveline et inhumée à Montréal le 6 mars 1723;
    2. Marie Juillet, baptisée à Montréal en octobre 1653, mariée à Montréal le 23 juillet 1670 avec Pierre Lapierre Lécuyer et décédée à Montréal le 29 septembre 1736;
    3. Charles Juillet, né à Montréal le 17 mai 1656, mariée à Montréal le 4 décembre 1679 avec Catherine Saintar et inhumé à Montréal le 5 juillet 1690;
    4. Louis Juillet, baptisé à Montréal le 11 octobre 1658, marié à Montréal le 25 janvier 1683 avec Catherine Decelles Duclos et décédé à Montréal le 5 mai 1736.
Pour retourner à la famille de Marie Juillet et de Pierre Lapierre Lécuyer, pressez ICI.


Les Blain Habelin, parents de Suzanne Blain Habelin

  1. François Blain Habelin, pionnier et père de Suzanne Blain Habelin
  2. François Blain Habelin, pionnier, était le fils de Mathurin Habelin et de Suzanne Crolet demeurés en France. Il était né vers 1645 à Saint-Sauveur de Bignay, dans l'évêché de Saintes, en Saintonge. Il mourut à Lachine le 23 octobre 1708 et fut inhumé le lendemain. Étaient présents: René Lécuyer et Jacques Trévoret, bedeau. L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer.

    François maria à Contrecoeur le 7 janvier 1681 la pionnière et fille du Roy Jeanne Barbier, fille de Guillaume Barbier et de Liesse Wilber Hubert demeurés en France et veuve de Julien Plumereau Latreille, lui-même pionnier. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Ils résidaient tous deux à Fort Saint-Louis. Étaient présents: Gédéon Petit, marchand; Jean Péladeau, René Poupart et Louis Bariteau, laboureurs, et tous de Fort Saint-Louis. Le père Benoît Duplein, missionnaire du séminaire de Québec et curé de Fort Saint-Louis, officiait.

    Jeanne était née vers 1649 dans la paroisse de Saint-Nicolas, à Rethel, évêché de Reims, en Champagne.

    François et Jeanne eurent trois enfants qui se marièrent:

    1. Suzanne Blain Habelin, née à Contrecoeur le 3 mai 1682, mariée à Montréal le 30 décembre 1702 avec Louis Limousin Saint-Louis, remariée à Lachine le 4 novembre 1705 avec René Lapierre Lécuyer et décédée à Saint-Laurent le 18 octobre 1764;
    2. Louis Blain Habelin, né à Contrecoeur le 6 août 1685, marié à Rivière-Ouelle le 15 avril 1709 avec Marie Marguerite Mineau Lumina et décédé à Varennes le 2 mai 1763;
    3. Pierre Blain Habelin, né au QUébec vers 1687, marié à Montréal le 22 octobre 1713 avec Marie Barbe Beaudry et ddécédé à Montréal le 12 avril 1753.
Pour retourner à la famille de Suzanne Blain Habelin et de René Lapierre Lécuyer, pressez ICI.


Les Boudrias, parents de Marie Josephe Boudrias

  1. Antoine Boudrias, pionnier et grand-père de Marie Anne Boudrias
  2. Antoine Boudrias, pionnier, était né vers 1650 en Aunis, France, le fils de Léonard Boudrias et de Jeanne Aromour demeurés en France. Il mourut à Montréal le 20 janvier 1730 à l'Hôpital et fut inhumé le lendemain. Étaient présents: les pères Matis et Talbot. Le père M. Gasnault officiait.

    Antoine maria à Laprairie le 2 juin 1689 Marie Jeanne Plumereau Latreille, fille de Julien Plumereau Latreille et de Jeanne Barbier. Tous deux résidaient alors à Laprairie. Étaient présents: Étienne Campeau, oncle du marié, Catherine campeau, sa tante, François Campeau, son cousin, François Blain, beau-père de la mariée et Marguerite Plumereau, soeur de la mariée. Le père Jean Frémont, curé de Laprairie, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Jeanne Plumereau Latreille, pressez ICI.

    Marie Jeanne était née vers 1675 au Québec. Elle mourut à Montréal le 17 août 1759 et fut inhumée le lendemain. Elle s'était remariée avec Antoine Blondin et avait enterré ses deux époux. Étaient présents: les pères Jollivet, Poncin et Chambon; ce dernier officiait.

    Antoine et Marie Jeanne eurent six enfants qui se marièrent:

    1. François Boudrias, né à Lachine le 6 décembre 1695 et marié à Montréal le 8 janvier 1720 avec Louise Gateau;
    2. Marie Anne Boudrias, née à Lachine le 12 février 1700, mariée à Montréal le 12 janvier 1722 avec Louis Cavalier et inhumée à Montréal le 20 mai de la même année;
    3. Antoine Boudrias, né à Lachine le 25 mars 1702 et marié à Montréal le 4 avril 1731 avec Marie Anne Bouchard Vallée;
    4. Marie Jeanne Boudrias, née à Lachine le 2 juillet 1705 et mariée à Montréal le 2 mai 1729 avec Siméon Simon Cavelier;
    5. Claude Boudrias, né à Lachine le 20 février 1707 et marié à Montréal le 22 juillet 1754 avec Élisabeth Isabelle Marie Sarrazin Depelteau;
    6. Marie Josephe Boudrias, née à Lachine le 6 juillet 1711 et mariée à Montréal le 3 août 1739 avec Joseph Bouchard Vallée.

  3. François Boudrias, père de Marie Josephe Boudrias
  4. François Boudrias était le fils d'Antoine Boudrias et de Marie Jeanne Plumereau Latreille. Il était né à Lachine le 6 décembre 1695 et fut baptisé le lendemain. Ses parrain et marraine étaient François Campeau et Marie Madeleine Plumereau.

    Alors résident de Lachine, François maria à Montréal le 8 janvier 1720 Louise Gateau, fille majeure de Jean Gateau et de Suzanne Perronnelle Courraud Lacoste résidents de Montréal. Les époux ne savaient signer leur nom. Étaient présents: Antoine Boudrias, père du marié; Jean Baptiste Boudrias, ainsi que Louis et Pierre Hurtubise. Le père Rangeard, faisant les fonctions curiales, officiait. Il y eut dispense des trois bans. Pour plus sur la famille de Louise Gateau, pressez ICI.

    Louise naquit à Montréal le 9 mars 1700 et fut baptisée le même jour. Ses parrain et marraine étaient Paul Décarie et Louise Caron, épouse de Jean Texier. Le père R. C. Debreslay, faisant les fonctions curiales, officiait. Elle fut inhumée à Montréal le 6 septembre 1727. Étaient présents: les pères Matis et Lescoat. Le père C. Delagoudalie officiait.

    François et Louise eurent quatre enfants, dont deux se marièrent:

    1. Marie Josephe Boudrias, née à Lachine le 24 février 1721 et mariée à Montréal le 25 juin 1743 avec Pierre Lapierre Lécuyer;
    2. Marie Anne Jeanne Boudrias, née à Montréal le 9 août 1725 et mariée à Montréal le 6 juin 1746 avec Jean Baptiste Bouchard Vallée.
Pour retourner à la famille de Marie Josephe Boudrias et de Pierre Lapierre Lécuyer, pressez ICI.


Les Plumereau Latreille, ancêtres de Marie Jeanne Plumereau Latreille

  1. Julien Plumereau Latreille, pionnier et père de Marie Jeanne Plumereau Latreille
  2. Julien Plumereau Latreille, pionnier, était né le 20 mai 1639 dans la paroisse Notre Dame à Chasteaux, dans l'évêché d'Angers, en Anjou.

    Maître boulanger, résident au Fort Saint-Louis, Julien maria le 3 novembre 1670 sous seing privé devant Jacques De Chambly, écuyer, seigneur, capitaine et commandant du Fort Saint-Louis, la pionnière et fille du Roy qui avait résilié un premier contrat de mariage avec un autre individu Jeanne Barbier, fille de Guillaume Barbier et de Liesse Wilbert Hubert demeurés en France.

    Jeanne était née vers 1649 dans la paroisse de Saint-Nicolas de la ville de Rethel, évêché de Reims, en Champagne. Veuve, elle se remaria à Contrecoeur le 7 janvier 1681 avec François Blain.

    Julien et Jeanne eurent plusieurs enfants qui se marièrent:

    1. Marguerite Marie Plumereau Latreille, née à Sorel le 23 avril 1673 et mariée à Lachine le 10 novembre 1689 avec Jean Cardinal;
    2. Marie Jeanne Plumereau Latreille, née vers 1675 au Québec, mariée le 2 juin 1689 à Laprairie avec Antoine Boudrias et décédée à Montréal le 17 août 1759;
    3. Marie Madeleine Plumereau Latreille, née à Sorel le 2 février 1677, mariée à Montréal le 29 décembre 1705 avec Michel Kérigou Fily et décédée à Montréal le 27 décembre 1760;
    4. Marie Louise Plumereau Latreille, née à Sorel le 23 février 1678, mariée à Lachine le 21 octobre 1692 avec Raymond Bonneau Lachaume et décédée à Montréal le 18 décembre 1736;
    5. Catherine Plumereau Latreille, née vers 1680 au Québec, mariée à Lachine le 17 juin 1698 avec François Roy Lapensée et décédée à Lachine le 9 janvier 1752.
Pour retourner à la famille de Marie Jeanne Plumereau Latreille et d'Antoine Boudrias, pressez ICI.


Les Gateau, parents de Louise Gateau

  1. Jean Gateau, pionnier, grand-père de Louise Gateau
  2. Jean Gateau, pionnier, était le fils de Mathurin Gateau et de Renée Lefebvre demeurés en France. Il était né le 7 octobre 1627 à Saint-Lambert de Clermont, dans l'évêché de Le Mans, en Maine. Il mourut à Montréal le 3 février 1687 et fut inhumé le 5. Le père Bailly, vicaire, officiait.

    Jean épousa à Montréal le 10 janvier 1667 la pionnière et fille du Roy née dans la haute société Marie Charlotte de Coquenne de Besonville, fille d' Aloy de Coquenne de Besonville et d'Honorée Avintel demeurés en France et mariés le 26 septembre 1634. Jean et Marie Charlotte étaient tous deux résidents de Montréal. Étaient présents: Julien Beloy, cousin du marié, Zacharie Dupuis, "ÉCUYER, MAJOR DE CE LIEU"; Jean Baptiste Migeon DeBransac, "PROCUREUR FISCAL DE CETTE ÎLE", Antoine Locquet et Jean Gervais. Le père Gilles Perrault, curé, officiait.

    Marie Charlotte était née vers 1636 à Feuquières-en-Viemeu, dans l'évêché d'Amiens, en Picardie. Veuve, elle se remaria le 1er mars 1688 avec Jacques Brault, lui-même pionnier. Elle mourut à l'Hôtel-Dieu de Montréal et fut inhumée le 8 novembre 1706. Étaient présents: Henri Mériel et Antoine Duvalens, prêtres du séminaire. Le père Priat officiait.

    Jean et Marie Charlotte eurent quatre enfants, mais deux seulement survécurent le bas âge et se marièrent:

    1. Jeanne Gateau, baptisée à Montréal le 24 janvier 1674, mariée à Montréal le 3 mai 1688 avec Louis Hurtubise et inhumée à Montréal le 2 mai 1715;
    2. Jean Gateau, baptisé à Montréal le 3 septembre 1676, marié à Montréal le 7 janvier 1697 avec Suzanne Perronnelle Courraud Lacoste et décédé à Montréal le 24 janvier 1703.

  3. Jean Gateau, fils du pionnier et père de Louise Gateau
  4. Jean Gateau était le fils de Jean Gateau et de Marie Charlotte de Coquenne de Besonville. Il fut baptisé à Montréal le 3 septembre 1676 par le père Gilles Pérot. Ses parrain et marraine étaient Jean Leroy, fils de l'habitant Simon Leroy, et Catherine Prud'homme, fille de l'habitant Louis Prud'homme.

    Jean maria à Montréal le 7 janvier 1697 Suzanne Perronnelle Courraud Lacoste, fille de Cybard Courraud Lacoste et de Marie Françoise Goupil. Les époux, résidents alors de Montréal, ne savaient signer leur nom. Étaient présents: Pierre Hurtubise, habitant, beau-frère de la mariée, Pierre Chantereau et Pierre Lecompte, cousin de la mariée. Le père R. C. Debreslay, curé, officiait. Pour plus sur la famille de Suzanne Perronnelle Courraud Lacoste, pressez ICI.

    Suzanne Perronnelle fut baptisée par le père Étienne Guyotte dans les environs du 9 novembre 1678. Le grand vicaire Dollier avait rédigé l'acte. Les noms de famille des parrain et marraine étaient Fournier et Guenet.

    Jean et Suzanne Perronnelle eurent trois enfants, dont deux survirent le bas âge et se marièrent:

    1. Marie Geneviève Gateau, baptisée à Montréal le 21 janvier 1698, mariée à Montréal le 1er mars 1719 avec François Normandin et décédée à Sainte-Geneviève-de-Batiscan le 20 février 1757;
    2. Louise Gateau, née à Montréal le 9 mars 1700, mariée à Montréal le 8 janvier 1720 avec François Boudrias et inhumée à Montréal le 6 septembre 1727
Pour retourner à la famille de Louise Gateau et de François Boudrias, pressez ICI.


Les Courraud Lacoste, parents de Suzanne Perronnelle Courraud Lacoste

  1. Cybard Courraud Lacoste, pionnier, père de Suzanne Perronnelle Courraud Lacoste
  2. Cybard Courraud Lacoste, pionnier, était le fils de Guillaume Courraud et de Guillemine Chambaud demeurés en France. Il naquit le 9 novembre 1642 dans la paroisse de Saint-André, à Angoulême, en Angoumois.

    Alors résident de la ville de Québec, Cybard maria le 2 novembre 1670 devant le notaire Romain Becquet Marie Françoise Goupil, fille de Nicolas Goupil et d'Anne Marie Pelletier, résidents de la Côte-Saint-François-Xavier à Québec. Pour plus sur la famille de Marie Françoise Goupil, pressez ICI.

    Marie Françoise naquit le 11 février 1655 et fut baptisée le 13. Étaient présents: monsieur Saint-Germain, Françoise Pelletier, le père Pierre Bailloquet. Le père Jean Dequen, jésuite, officiait. Veuve, elle se remaria à Montréal le 11 août 1704 avec le marchand Jean Beloy Blois. Veuve de nouveau, elle mourut à Montréal le 30 octobre 1747, "VERS SEPT HEURES DU MATIN", "ÂGÉE DE PRÈS DE CENT ANS". Elle fut "INHUMÉE DANS LE CIMETIÈRE PRÈS DE L'ÉGLISE le lendemain. Étaient présents: les pères Déat et Degeau. Le père M. Gasnault officiait.

    Cybard et Marie Françoise eurent sept enfants qui se marièrent:

    1. Françoise Courraud Lacoste, née à Québec le 16 décembre 1672 et mariée à Lachine le 13 septembre 1688 avec René Antoine Lafaille;
    2. Marie Geneviève Courraud Lacoste, née au Québec vers 1674, mariée à Montréal le 7 janvier 1694 avec Pierre Hurtubise et décédée à Montréal le 29 mars 1730;
    3. Suzanne Perronnelle Courraud Lacoste, baptisée le 9 novembre 1678 à Montréal et mariée à Montréal le 7 janvier 1697 avec Jean Gateau;
    4. Hélène Courraud Lacoste, née à Lachine le 28 septembre 1680, mariée à Montréal le 29 juin 1699 avec Jacques Goyer Goguet Bélisle et inhumée à Montréal le 12 janvier 1761;
    5. Marie Josephe Courraud Lacoste, née à Lachine le 2 juillet 1683, mariée à Beauport le 16 novembre 1699 avec René Parent et décédée à QUébec le 20 septembre 1750;
    6. Angélique Courraud Lacoste, née à Lachine le 31 juillet 1686, mariée à Montréal le 18 novembre 1705 avec Pierre Lupien Baron et décédée à Montréal le 3 février 1752;
    7. Marie Anne Courraud Lacoste, née au Québec vers 1689 et mariée à Montréal le 17 novembre 1710 avec François Prud'homme.
Pour retourner à la famille de Suzanne Perronnelle Courraud Lacoste et de Jean Gateau, pressez ICI.


Les Goupil, parents de Marie Françoise Goupil

  1. Nicolas Goupil, pionnier, père de Marie Françoise Goupil
  2. Nicolas Goupil, pionnier, était le fils de Julien Goupil et de Pierrette Mellime demeurés en France. Il était né dans la paroisse Saint-André à Le Mesnil-durand, dans l'évêché de Lisieux, en Normandie.

    Nicolas maria à Québec le 17 octobre 1650 Anne Marie Pelletier, fille de Nicolas Pelletier et de Jeanne Devoisy Roussi. Étaient présents: Jean Juchereau Delaferté, Guillaume Hubou et Jean Durudine. Le père Barthelémy Vimont officiait. Pour plus sur la famille d'Anne Marie Pelletier, pressez ICI.

    Anne Marie fut baptisée à Québec le 3 avril 1638. Son père était alors charpentier. Son parrain était le commis Pierre Laporte; sa marraine, Marie Giffard. Le père jésuite Nicolas Adam officiait.

    Nicolas et Anne Marie eurent deux enfants:

    1. Marie Anne Goupil, née à Sillery le 7 mars 1653, mariée au Québec le 27 octobre 1671 avec Pierre Brabant Lamothe et décédée à Montréal le 11 août 1741;
    2. Marie Françoise Goupil, née à Sillery le 11 février 1655, mariée au Québec le 2 novembre 1670 avec Cybard Courraud Lacoste et décédée à Montréal le 30 octobre 1747.
Pour retourner à la famille de Marie Françoise Goupil et de Cybard Courraud Lacoste, pressez ICI.


Les Pelletier, parents d'Anne Marie Pelletier

  1. Nicolas Pelletier, pionnier, père d'Anne Marie Pelletier
  2. Nicolas Pelletier, pionnier, naquit le 7 décembre 1594 dans la paroisse Saint-Pierre, à Gallardon, dans l'évêché de Chartres, en Beauce. Il se maria avant 1633 dans cette paroisse avec Jeanne Devoisy Roussi, future pionnière, qui y était née le 27 avril 1612.

    Nicolas et Jeanne eurent huit enfants qui se marièrent:

    1. Jean Pelletier, pionnier, né vers 1632 en France, marié à Québec le 21 août 1662 avec Marie Geneviève Demanovely et inhumé à Sorel le 2 novembre 1692;
    2. François Pelletier, pionnier, né en France vers 16353, marié au Québec en avril 1660 avec Dorothée Sauvage;
    3. Anne Marie Pelletier, baptisée à Québec le 3 avril 1638 et mariée à Québec le 17 octobre 1650 avec Nicolas Goupil;
    4. Louise Pelletier, baptisée à Québec le 10 mai 1640, mariée à QUébec le 17 novembre 1653 avec Jean Ayotte et décédée à Québec le 9 novembre 1713;
    5. Françoise Marie Pelletier, baptisée à QUébec le 13 avril 1642, mariée à Québec le 17 août 1654 avec Jean Bériault et décédée à Sainte-Foy le 16 juillet 1707;
    6. Jeanne Pelletier, baptisée à Québec le 19 mars 1644, mariée à Québec le 29 janvier 1659 avec Noël Jérémie Lamontagne et décédée à Saint-Nicolas le 23 janvier 1715;
    7. Geneviève Pelletier, baptisée à Québec le 6 avril 1646, mariée à Québec le 5 novembre 1663 avec Vincent Verdon et décédée à Québec le 16 décembre 1717;
    8. Nicolas Pelletier, né à Sillery le 30 avril 1649, marié au Québec avant le 10 décembre 1675 avec Madeleine Tégochix et décédé à Tadoussac le 12 février 1729.
Pour retourner à la famille d'Anne Marie Pelletier et de Nicolas Goupil, pressez ICI.




Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 23930644 fois
depuis le 9 mai 2004