Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Les Fonblanche Quesnel, Prud'homme, Gadois,

Les Fonblanche Quesnel, ancêtres de Marguerite Fonblanche Quesnel

  1. Olivier Fonblanche Quesnel, pionnier et arrière-grand-père de Marguerite Fonblanche Quesnel
  2. Olivier Fonblanche Quesnel, pionnier, était le fils de Pierre Quesnel, maître armurier de Saint-Malo, et de Marie Poulard demeurés en France. Il naquit vers 1651 à Saint-Malo, dans l'évêché de Bayeux, en Normandie. Il était armurier. Il fut inhumé à Lachine le 15 mai 1719 en présence du chantre Jean Baptiste Milot et du bedeau Pierre Galien. Le père J. Letessier, curé, officiait.

    Olivier, maître armurier, maria à Montréal le 15 janvier 1680 Marie Catherine Prud'homme, fille de Louis Prud'homme, capitaine de milice à Montréal, et de Roberte Gadois. Étaient présents: Jean Baptiste Migeon de Branssat, juge civil, de Montréal; Claude Mauger, greffier et notaire, de Montréal; Pierre Verrier Lasoleye, beau-père de la mariée et charpentier, de Montréal; Louise Mauger, grand-mère de la mariée; Pierre et Jean Baptiste Gadois, oncles de la mariée. Le père Gilles Pérot officiait. Pour plus sur la famille de Marie Catherine Prud'homme, pressez ICI.

    Marie Catherine fut baptisée le 26 mars 1661. Son parrain était Jacques Lemoyne; sa marraine, Catherine Lavau, épouse du charpentier Gilbert Barbier. L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer. Elle mourut veuve le 24 juin 1736 et fut inhumée le lendemain en présence de monsieur Talbot et de Simon Mongino "DANS LE CIMETIÈRE PROCHE DE L'ÉGLISE". Le père Déat, vicaire, officiait.

    Olivier et Marie Catherine eurent douze enfants. Six seulement se marièrent:

    1. Jean Baptiste Fonblanche Quesnel, né à Montréal le 31 octobre 1681, marié à Lachine le 20 janvier 1705 avec Marie Madeleine Gourdon Lachasse, remarié à Montréal le 18 août 1715 avec Marie Jeanne Aubuchon Lespérance et décédé à Lachine le 11 août 1763;
    2. Jacques Fonblanche Quesnel, né à Lachine le 12 mai 1684 et marié à Montréal le 23 novembre 1715 avec Marie Anne Trullier Lacombe;
    3. Jean Pierre Fonblanche Quesnel, né à Lachine le 25 décembre 1686 et marié à Lachine le 10 janvier 1717 avec Marie Girard;
    4. Marie Élisabeth Fonblanche Quesnel, baptisée à Montréal le 29 février 1692, mariée au Québec le 21 mai 1714 avec Lambert Leduc Stomer et décédée à Montréal le 21 janvier 1751;
    5. Marie Madeleine Fonblanche Quesnel, née à Lachine le 16 mai 1701 et mariée à Lachine le 20 avril 1718 avec Antoine Carrier;
    6. Marie Louise Fonblanche Quesnel, née à Lachine le 12 juillet 1705 et mariée à Lachine le 28 février 1729 avec Jacques Chasle Duhamel.

  3. Jean Baptiste Fonblanche Quesnel, grand-père de Marguerite Fonblanche Quesnel
  4. Jean Baptiste Fonblanche Quesnel était le fils d'Olivier Fonblanche Quesnel, maître armurier, et de Marie Catherine Prud'homme. Il naquit à Montréal le 31 octobre 1681 et fut baptisé le même jour. Son parrain était Martinet Fonblanche; sa marraine, Élisabeth Prud'homme, fille de feu Louis Prud'homme. Le père Jean Frémont, curé, officiait. Il mourut à Lachine le 11 août 1763 eet fut inhumé le lendemain. Étaient présents: Antoine Picard père, Paul Picard et monsieur Cuillerier. Le père Delagarde, missionnaire de cette paroisse, officiait.

    Veuf, Jean Baptiste, alors résident de la paroisse des Saints-Anges de Lachine, maria à Montréal le 18 août 1715 Marie Jeanne Aubuchon Lespérance, fille de Joseph Aubuchon Lespérance et d'Élisabeth Isabelle Cusson. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: Jacques Tibierge, oncle de la mariée, ainsi que Jacques Aubuchon, oncle paternel de la mariée. Le père Priat, vicaire, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Jeanne Aubuchon Lespérance, pressez ICI.

    Marie Jeanne fut baptisée à Montréal le 29 juin 1690. Son parrain était le greffier Antoine Adhémar; sa marraine, Jeanne Cusson. Le père Étienne Guyotte, curé, officiait.

    Jean Baptiste et Marie Jeanne eurent neuf enfants; 4 moururent avant l'âge de 4 ans; les cinq autres se marièrent:

    1. Marie Anne Fonblanche Quesnel, née à Montréal le 5 avril 1718 et mariée à Lachine le 13 avril 1739 avec Paul Picard;
    2. Jean Baptiste Fonblanche Quesnel, né à Pointe-aux-Trembles le 3 septembre 1720 et marié à Lachine le 6 novembre 1752 avec Marie Hélène Picard;
    3. Marie Angélique Fonblanche Quesnel, née à Lachine le 6 juillet 1722, mariée à Lachine le 19 avril 1746 avec Étienne Lecour et décédée à Lachenaie le 12 octobre 1749;
    4. Marie Josephe Fonblanche Quesnel, née à Lachine le 20 novembre 1724 et mariée à Lachine le 4 janvier 1744 avec Geoffroy Lefebvre Saint-Jean;
    5. Charles Fonblanche Quesnel, né à Lachine le 16 octobre 1727 et marié à Cahokia le 1er juillet 1754 avec Marguerite Baron.

  5. Jean Baptiste Fonblanche Quesnel, père de Marguerite Fonblanche Quesnel
  6. Jean Baptiste Fonblanche Quesnel était le fils du capitaine de milice Jean Baptiste Fonblanche Quesnel et de Marie Jeanne Aubuchon Lespérance. Il naquit à Pointe-aux-Trembles le 3 septembre 1720 et fut baptisé le même jour. Son parrain était Jacques Petitvierge et sa marraine, Élisabeth Aubuchon. Le père C. Delagoudalie, faisant les fonctions curiales, officiait. Il mourut à Lachine le 12 mai 1793 et fut inhumé le lendemain.

    Jean Baptiste épousa à Lachine le 6 novembre 1752 Marie Hélène Picard, fille d'Antoine Picard et de Catherine Caron. Étaient présents: Jean Baptiste Quesnel, père de l'époux et capitaine de milice, de Lachine; Antoine Picard, père de l'épouse, de Lachine; Antoine Picard, frère de l'épouse; Gabriel Picard et Jacques Lefebvre, oncles de l'épouse. Le père Devallières, missionnaire de cette paroisse, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Hélène Picard, pressez ICI.

    Marie Hélène était née le 6 septembre 1734 et fut baptisée le lendemain. Son parrain était Charles Lemaire Saint-Germain, capitaine de milice; sa marraine, Marie Perthuis, épouse de Vital Caron, capitaine de milice. Le père missionnaire Devallières officiait.

    Jean Baptiste et Marie Hélène eurent cinq enfants qui se marièrent:

    1. Jean Louis Fonblanche Quesnel, né à Lachine le 25 août 1753 et marié à Lachine le 9 janvier 1775 avec Marie Josephe Mallet Maillet;
    2. Marguerite Fonblanche Quesnel, née à Lachine le 3 novembre 1756 et mariée à Lachine le 13 janvier 1777 avec Nicolas Lefebvre Saint-Jean;
    3. Hippolyte Appoline Fonblanche Quesnel, née à Lachine le 15 février 1758 et mariée à Lachine le 3 mars 1783 avec Joseph Marie Monet;
    4. Joseph Jean Baptiste Marie Fonblanche Quesnel, marié à Saint-Laurent le 13 janvier 1794 avec Marie Marguerite Groulx;
    5. Jean Baptiste Fonblanche Quesnel, marié à Saint-Laurent le 20 juillet 1795 avec Marie Louise Groulx.
Pour retourner à la famille de Marguerite Fonblanche Quesnel et de Nicolas Lefebvre Saint-Jean, pressez ICI.


Les Prud'homme, parents de Marie Catherine Prud'homme

  1. Louis Prud'homme, pionnier et père de Marie Catherine Prud'homme
  2. Louis Prud'homme, pionnier, était le fils de Claude Prud'homme et d'Isabelle Aliomet demeurés en France. Il naquit vers 1606 à Saint-Pierre de Pomponne, dans l'archevêché de Paris, en Île-de-France. Il fut inhumé à Montréal le 2 juillet 1671. Louis, alors résident de Montréal, maria à Montréal le 30 novembre 1650 Roberte Gadois, de Montréal, fille de Pierre Gadois et de Louise Mauger. Étaient présents: Paul de Chomédey de Maisonneuve, Nicolas Godde et Simon Lemoyne, jésuite. Le père Claude Pijart a célébré le mariage et le père Lomoyne a rédigé l'acte. Pour plus sur la famille de Roberte Gadois, pressez ICI.

    Roberte, pionnière, était née le 15 septembre 1628 à Saint-Martin d'Ige, dans l'évêché de Sées, en Perche. Devenue veuve, elle se remaria le 21 janvier 1673 avec Pierre Verrier Lasolaye. Elle fut inhumée à Montréal le 14 septembre 1719 en présence des pères François Chaumaux et Gentien Rangeard. Le père Priat, vicaire, officiait.

    Louis et Roberte eurent sept enfants, dont six se marièrent:

    1. François Xavier Prud'homme, baptisé à Montréal le 2 décembre 1651, marié à Montréal le 20 novembre 1684 avec Cécile Gervais et décédé à MOntréal le 21 avril 1741;
    2. Marguerite Prud'homme, née à MOntréal le 15 mars 1656, mariée à MOntréal le 14 juillet 1670 avec Jean Martinet Fonblanche et inhumée à Montréal le 3 septembre 1725;
    3. Pierre Prud'homme, baptisé à Montréal le 24 mars 1658, marié à Québec le 9 février 1688 avec Marie Anne André Chasle et décédé à Montréal le 28 mars 1703;
    4. Marie Catherine Prud'homme, baptisée à Montréal le 26 mars 1661, mariée à MOntréal le 15 janvier 1680 avec Olivier Fonblanche Quesnel et décédée à Montréal le 24 juin 1736;
    5. Élisabeth Marie Isabelle Prud'homme, baptisée à MOntréal le 21 septembre 1663, mariée à Montréal le 22 décembre 1683 avec Jacques Jean Cochois et décédée à Montréal le 13 janvier 1744;
    6. Jeanne Prud'homme, baptisée à Montréal le 24 juin 1667, mariée à Montréal le 29 août 16898 avec Dominique Thaumur Lasource et décédée à Montréal le 10 avril 1752.
Pour retourner à la famille de Marie Catherine Prud'homme et d'Olivier Fonblanche Quesnel, pressez ICI.


Les Gadois, parents de Roberte Gadois

  1. Pierre Gadois, pionnier et père de Roberte Gadois
  2. Pierre Gadois, pionnier, était né vers 1594 à Saint-Martin d'Ige, dans l'évêché de Sées, en Perche. Il fut inhumé à Montréal le 20 octobre 1667. La note "PRIS DANS SA MAISON" fut inscrite. L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer.

    Pierre épousa à Saint-Martin d'Ige avant le 15 septembre 1628 Louise Mauger.

    Louise Mauger, pionnière, était née vers 1598 à Saint-Martin d'Ige, évêchée de Sées, en Perche. Elle fut inhumée à Montréal le 18 mars 1690. Le curé Étienne Guyotte officiait.

    Pierre et Louise eurent six enfants, dont deux moururent avant l'âge de un an et trois se marièrent:

    1. Roberte Gadois, pionnière, née à Saint-Martin d'Ige le 15 septembre 1628, mariée à Montréal le 30 novembre 1650 avec Louis Prud'homme et inhumée à Montréal le 14 septembre 1716;
    2. Pierre Gadois, pionnier, né à Saint-Martin d'Ige le 17 novembre 1631, marié à Montréal le 20 avril 1665 avec Jeanne Bénard et inhumé ;a Montréal le 8 mai 1714;
    3. Jean Baptiste Gadois, baptisé à Québec le 2 mars 1641, marié à Montréal le 19 février 1669 avec Marguerite Gervais et inhumé à Montréal le 15 avril 1728.
Pour retourner à la famille de Roberte Gadois et de Louis Prud'homme, pressez ICI.


Les Aubuchon Lespérance, ancêtres de Marie Jeanne Aubuchon Lespérance

  1. Jean Aubuchon Lespérance, pionnier et grand-père de Marie Jeanne Aubuchon Lespérance
  2. Jean Aubuchon Lespérance, pionnier, était le fils de Jean Aubuchon et d'Anne Gilles demeurés en France. Il était né vers 1632 dans la paroisse Saint-Rémy à Dieppe, dans l'archevêché de Rouen, en Normandie. Il mourut à Montréal le 3 décembre 1685 et fut inhumé le lendemain en présence de monsieur Gervaise. Le père E. Guyotte, curé, officiait.

    Jean épousa à Trois-Rivières le 19 septembre 1654 Marguerite Sédilot, fille de Louis Sédilot et de Marie Grimout. Étaient présents: messieurs et mesdames Aubuchon et Laframboise. Le père Léonard Gareau, jésuite, officiait. Pour plus sur la famille de Marguerite Sédilot, pressez ICI.

    Marguerite fut baptisée à Québec le 4 avril 1643. Son parrain était Jean Guitet; sa marraine, Marie Lebarbier. Le père Joseph Bressani officiait.

    Jean et Marguerite eurent quatorze enfants, dont sept se marièrent:

    1. Jean Aubuchon Lespérance, baptisé à Trois-Rivières le 28 septembre 1661, marié au Cap-de-la-Madeleine le 18 mars 1687 avec Marguerite Cusson et inhumé à Montréal le 18 septembre 1687;
    2. Joseph Aubuchon Lespérance, baptisé à Montréal le 19 mars 1664, marié à Montréal le 20 mars 1688 avec Élisabeth Isabelle Cusson et décédé à Longue-Pointe le 17 janvier 1749;
    3. Jacques Aubuchon Lespérance, baptisé à Montréal le 18 juin 1666, marié à Trois-Rivières le 11 novembre 1687 avec Marie Philippe Étienne et décédé à Longue-Pointe le 2 janvier 1757;
    4. Marie Aubuchon Lespérance, baptisée à Montréal le 18 janvier 1671, mariée à Pointe-aux-Trembles le 20 septembre 1698 avec René Philippe Étienne Durivage et décédée à Longue-Pointe le 13 avril 1746;
    5. Marguerite Aubuchon Lespérance, baptisée à Montréal le 25 mars 1673, mariée à Montréal le 22 septembre 1689 avec Jean Cusson et décédée à Montréal le 31 mai 1741;
    6. Marie Françoise Aubuchon Lespérance, baptisée à Montréal le 24 mars 1677, mariée à Montréal le 15 février 1694 avec Jacques Archambault et inhumée à Longue-Pointe le 5 juin 1746;
    7. Marie Madeleine Aubuchon Lespérance, baptisée à Montréal le 13 février 1684, mariée à Pointe-aux-Trembles le 10 novembre 1710 avec Pierre Janot Lachapelle et décédée à Saint-Charles-sur-Richelieu le 25 janvier 1760.

  3. Joseph Aubuchon Lespérance, père de Marie Jeanne Aubuchon Lespérance
  4. Joseph Aubuchon Lespérance était le fils de Jean Aubuchon Lespérance et de Marguerite Sédilot. Il fut baptisé à Montréal le 19 mars 1664. Son parrain était le chirurgien Jean Gaillard et sa marraine, Mathurine Thibault, épouse du taillandier Jean Milot. L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer. Il mourut à Longue-Pointe le 17 janvier 1749 et fut inhumé le lendemain en présence de Prudent Vinet, Paul Baudereau et Joseph Lenoir. Le père missionnaire Favre officiait.

    Joseph maria à Montréal le 20 mars 1688 Élisabeth Isabelle Cusson, fille de Jean Cusson et de Marie Foubert. Les Cusson résidaient au Cap-de-la-Madeleine. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: Pierre Lusso, Jacques Aubuchon, Antoine Adhémar, Abraham Bouat, Jean Barrot, Jean Jérôme Legay et Pierre Gagnier. Le père Étienne Guyotte, curé, officiait. "ABRAHAM BOUAT ET ANTOINE ADHÉMAR SONT RESPECTIVEMENT CURATEUR ET TUTEUR DE L'ÉPOUX." Pour plus sur la famille d'Élisabeth Isabelle Cusson, pressez ICI.

    Élisabeth Isabelle naquit vers 1665. Elle fut inhumée à Montréal le 28 mai 1711 en présence des pères Maurice Courtois et Henri Mériel. Le père Priat, vicaire, officiait.

    Joseph et Élisabeth Isabelle eurent douze enfants, dont huit se marièrent:

    1. Joseph Aubuchon Lespérance, baptisé à Montréal le 24 décembre 1688 et maria à Kaskaskia le 19 mars 1729 avec Marie Méam;
    2. Marie Jeanne Aubuchon Lespérance, baptisée à Montréal le 29 juin 1690 et mariée à Montréal le 18 août 1715 avec Jean Baptiste Fonblanche Quesnel;
    3. Marie Anne Aubuchon Lespérance, baptisée à Montréal le 14 octobre 1692 et mariée à Montréal le 7 février 1712 avec Jean Baptiste Tessier Lavigne Latessonnière;
    4. Pierre Aubuchon Lespérance, baptisé à Montréal le 26 juin 1694 et marié avant 1756 dans les Pays-d'en-Haut avec Marie Brunet Bourbonnais;
    5. Élisabeth Isabelle Aubuchon Lespérance, née à Montréal le 27 mai 1696, mariée à Montréal le 18 novembre 1721 avec Jacques Deneau Detailly et décédée à Longue-Pointe le 20 octobre 1732;
    6. Antoine François Aubuchon Lespérance, né à Montréalle 19 septembre 1703 et marié à Pointe-aux-Trembles le 18 novembre 1726 avec Agathe Gervais;
    7. Marie Angélique Aubuchon Lespérance, née à MOntréal le 12 mars 1707 et marié à Longue-Pointe le 17 juillet 1730 avec Pierre Trudeau Barbier;
    8. Jacques Aubuchon Lespérance, né à Montréal le 10 mai 1711, marié à Pointe-aux-Trembles le 25 novembre 1737 avec Marie Françoise Régnier Brion et décédé à Montréal le 4 décembre 1757.
Pour retourner à la famille de Marie Jeanne Aubuchon Lespérance et de Jean Baptiste Fonblanche Quesnel, pressez ICI.


Les Sédilot, parents de Marguerite Sédilot

  1. Louis Sédilot, pionnier et père de Marguerite Sédilot
  2. Louis Sédilot, pionnier, était né vers 1600 à Saint-Rémy de Gif dans l'archevêché de Paris, Île de France. Il mourut à la Côte-Saint-Jean dans la paroisse de Québec le 25 janvier 1672 et fut inhumé le lendemain. Le père Henri Debernières officiait. Ce dernier avait ajouté la note: "ANCIEN HABITANT DE CE PAYS, DÉCÉDÉ DANS SA MAISON".

    Veuf de Marie Chasle, Louis épousa avant le 21 décembre 1637 Marie Grimout, pionnière, veuve de Bonaventure Pagnou.

    Marie était née vers 1607 à Saint-Rémy de Gif, dans l'archevêché de Paris.

    Louis et Marie eurent six enfants, qui se marièrent tous:

    1. Jacqueline Catherine Sédilot, baptisée à Québec le 21 décembre 1637 et mariée à Québec le 23 octobre 1651 avec Jean Chénier;
    2. Adrien Sédilot, baptisé à Québec le 18 décembre 1639, marié à Québec le 22 septembre 1661 avec Jeanne Angélique Brière et décédé à Québec le 1er mars 1715;
    3. Étienne Sédilot, baptisé à Québec le 9 septembre 1640, marié à Québec le 11 août 1664 avec Marie Madeleine Carbonnet et décédé à Québec le 9 novembre 1688;
    4. Marguerite Sédilot, baptisée à Québec le 4 avril 1643 et mariée à Trois-Rivières le 19 septembre 1654 avec Jean Aubuchon Lespérance;
    5. Marie Sédilot, baptisée à Québec le 21 octobre 1644 et mariée à Québec le 16 août 1660 avec Julien Trottier;
    6. Jean Sédilot, baptisé à Québec le 27 janvier 1647 et marié à Québec le 27 novembre 1669 avec Marie Claire Delahogue.
Pour retourner à la famille de Marguerite Sédilot et de Jean Aubuchon Lespérance, pressez ICI.


Les Cusson, parents d'Élisabeth Isabelle Cusson

  1. Jean Cusson, pionnier et père d'Élisabeth Isabelle Cusson
  2. Jean Cusson, pionnier, était le fils de Jean Cusson et de Jacqueline Pépin demeurés en France. Il était né le 11 novembre 1630 à Sainte-Marguerite-sur-duclair, dans l'évêché de Rouen, en Normandie. Il mourut à Saint-Sulpice le 8 avril 1718 et fut inhumé le lendemain. Le père P. Lesueur officiait.

    Jean maria à Trois-Rivières le 16 septembre 1656 Marie Foubert, pionnière, fille de Philippe Foubert et de Marie Joséphine Larivière demeurés en France. Étaient présents: Jacques Hertel, Pierre Deschamps, Jean Lemoyne et Bertrand Fafart. Le père jésuite Jacques Delaplace officiait.

    Marie était née le 13 juillet 1640 dans la paroisse de Saint-Vivien, à Rouen, en Normandie.

    Jean et Marie eurent dix-sept enfants; quatorze se marièrent:

    1. Marie Moïse Cusson, née au Québec vers 1657, mariée au Québec le 7 janvier 1671 avec Maurice Rivet et décédée à Verchères le 5 septembre 1732;
    2. Jean Cusson, né au Québec vers 1659, marié à Montréal le 22 septembre 1689 avec Marguerite Aubuchon Lespérance et inhumé à Montréal le 18 décembre 1712;
    3. Marie Madeleine Cusson, née au Québec vers 1661, marié au Québec avant le 15 septembre 1681 avec Ange Lefebvre Descoteaux et inhumée à La-Baie-du-Febvre le 19 décembre 1720;
    4. Marie Jeanne Cusson, née au Québec vers 1663, mariée au Cap-de-la-Madeleine le 9 novembre 1679 avec Jean Briault Barreau et décédée à Laprairie le 19 mars 1738;
    5. Élisabeth Isabelle Cusson, née au Québec vers 1665, mariée à Montréal le 20 mars 1688 avec Joseph Aubuchon Lespérance et inhumée à Montréal le 28 mai 1711;
    6. Michelle Cusson, née au Québec vers 1666, mariée au Cap-de-la-Madeleine le 20 janvier 1687 avec Antoine Adhémar Saint-Martin et décédée à Montréal le 9 avril 1751;
    7. Marguerite Cusson, née au Québec vers 1669, mariée au Cap-de-la-Madeleine le 18 mars 1687 avec Jean Aubuchon Lespérance et inhumée à Montréal le 15 août 1689;
    8. Charles Cusson, né vers 1671 au Québec, marié à Montréal le 15 octobre 1708 avec Marie Marguerite Renaud Desmoulins et décédé à Saint-Sulpice le 4 septembre 1757;
    9. Baptiste Jean Benjamin Cusson, né vers 1672 au Québec, marié au Cap-de-la-Madeleine le 15 novembre 1700 avec Marguerite Rochereau Rocheleau et décédé à Lachenaie le 8 février 1740;
    10. Marie Jeanne Cusson, née au Cap-de-la-Madeleine le 3 janvier 1674 et mariée au Québec le 27 août 1695 avec Jean Baptiste Joliet;
    11. Ange Cusson, baptisé au Cap-de-la-Madeleine le 7 avril 1679, marié au Québec avant le 20 juillet 1706 avec Marie Jeanne Bariteau Lamarche et décédé à Laprairie le 21 janvier 1748;
    12. Catherine Cusson, baptisée au Cap-de-la-Madeleine le 25 février 1681 et mariée à Montréal le 15 février 1700 avec Jacques Thibierge;
    13. Nicolas Cusson, né au Cap-de-la-Madeleine le 13 novembre 1682, marié à Varennes le 26 octobre 1709 avec Marie Françoise Gauthier Landreville et décédé à Varennes le 13 octobre 1717;
    14. Joseph Cusson, né au Québec vers 1684, marié à Repentigny le 21 janvier 1715 avec Marie Françoise Bousquet et inhumé à Saint-Sulpice le 12 avril 1760.
Pour retourner à la famille d'Élisabeth Isabeelle Cusson et de Joseph Aubuchon Lespérance, pressez ICI.




Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 26932115 fois
depuis le 9 mai 2004