Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Les Germain Saint-Germain,

Les Germain Saint-Germain, parents de Marie Anne Jeanne Germain Saint-Germain

  1. François Germain Saint-Germain, pionnier et père de Marie Anne Jeanne Germain Saint-Germain
  2. François Germain Saint-Germain, pionnier, était le fils de Georges Germain et d'Angélique Nicol demeurés en France. Il était né vers 1692 dans la paroisse Saint-Georges, à Sury-aux-Bois, dans l'évêché d'Orléans, en Orléanais. Il mourut à Sainte-Geneviève de Pierrefonds le 9 novembre 1782 et fut inhumé le 11 du même mois.

    François épousa à Montréal le 14 juin 1716 Marie Anne Perrin Gareau, de Montréal, fille de Mathieu Perrin Gareau et de Jeanne Marie Pilette. Étaient présents: François Lepage, François Frapier, Jacques Marquis et Joseph Perrin, frère de la mariée. Le père Priat, vicaire, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Anne Perrin Gareau pressez ICI.

    Marie Anne était née à Montréal le 29 mai 1698 et fut baptisée le lendemain. Sa marraine était Hélène Picotte, épouse de Jean Baptiste Céloron de Blainville, "ÉCUYER, CAPITAINE RÉFORMÉ D'UNE COMPAGNIE DE LA MARINE". Le père R. C. Debreslay, curé, officiait.

    François et Marie Anne eurent onze enfants: trois moururent avant d'être en âge de se marier; les huit autres se marièrent:

    1. Marie Anne Jeanne Germain Saint-Germain, née à Montréal le 26 février 1718 et mariée à Saint-Laurent le 1er décembre 1736 avec Jacques Viau;
    2. Marie Jeanne Germain Saint-Germain, née à Montréal le 22 février 1720 et mariée à Saint-Laurent le 1er juin 1738 avec Alexis Alexandre Bleau;
    3. Josephe Marie Apolline Germain Saint-Germain, née à Montréal le 25 mai 1724 et mariée à Saint-Laurent le 1er juillet 1743 avec Joseph Miville Deschesnes;
    4. Marie Apolline Germain Saint-Germain, née à Saint-Laurent le 7 août 1726 et mariée à Saint-Laurent le 13 février 1747 avec Gabriel Cousineau;
    5. Antoine Germain Saint-Germain, né à Saint-Laurent le 25 janvier 1730 et marié au Sault-au-Récollet le 20 juillet 1750 avec Marie Amable Rouleau;
    6. Marie Angélique Germain Saint-Germain, née à Saint-Laurent le 15 avril 1735 et mariée à Saint-Laurent le 5 mars 1753 avec Jean Baptiste Devoyaux Laframboise;
    7. Jean Amable Germain Saint-Germain, né à Saint-Laurent le 2 novembre 1737 et marié à Sainte-Geneviève de Pierrefonds le 4 mai 1767 avec Marie Jeanne Dubois Brisebois;
    8. François Germain Saint-Germain, né à Saint-Laurent le 25 juin 1740 et marié à Montréal le 2 mai 1763 avec Marguerite Ursule Langlois Traversy.
Pour retourner à la famille de Marie Anne Jeanne Germain Saint-Germain et de Jacques Viau, pressez ICI.


Les Perrin Gareau, parents de Marie Anne Perrin Gareau

  1. Henri Perrin, pionnier et grand-père de Marie Anne Perrin Gareau
  2. Henri Perrin, pionnier, était le fils d'François Perrin et de Marguerite Chefvoyé demeurés en France. Il naquit le 14 juillet 1626 à Louargat, dans l'évêché de Tréguier, en Bretagne.

    Henri, devenu habitant à Montréal, maria le 18 juillet 1661 Jeanne Merrin, pionnière et veuve d'Éloi Jarry. Les époux ne savaient signer leur nom. Étaient présents: Gilbert Barbier Minime, charpentier; Jacques Beaubais Sainte-Gemme, Louis Chevalier, cordonnier. Le père Gabriel Souart officiait. Les notes suivantes apparaissent: "UNE DISPENSE D'AFFINITÉ SPIRITUELLE A ÉTÉ ACCORDÉE"; "M. SOUART A CÉLÉBRÉ LE MARIAGE AVEC LA PERMISSION DU GRAND VICAIRE" et finalement "LE DIT PERRIN AYANT PÉCHÉ AVEC LA DITE JEANNE MERRIN, SA COMMÈRE, ELLE SE TROUVAIT GROSSE DE SON FAIT DE PRÈS DE 8 MOIS ET AINSI, C'ÉTAIT POUR ÉVITER LE SCANDALE".

    Jeanne Merrin, pionnière, était la fille de Michel Merrin et de Catherine Archanges Tardif demeurés en France. Elle était née vers 1634 dans la paroisse de Saint-Michel, à Poitiers, en Poitou. Elle fut inhumée à MOntréal le 8 décembre 1711. Étaient présents: les pères Maurice Courtois et Henri Mériel, du séminaire. Le père Priat, vicaire, officiait. Elle se maria trois fois: d'abord à Montréal le 9 novembre 1654 avec Éloi Jarry; puis avec Henri Perrin et finalement, le 20 juin 1672 à Montréal, avec René Moreau Duportal Dubreuil.

    Henri et Jeanne eurent cinq enfants:

    1. Michel Marie Perrin, baptisée à Montréal le 24 août 1661, mariée à Montréal le 24 novembre 1676 avec Jean Baptiste Gourdon Lachasse et décédée à Montréal le 10 mars 1731;
    2. Marie Perrin, baptisée à Montréal le 1er avril 1663, mariée à Montréal le 4 octobre 1677 avec Vincent Alix et décédée à Lachine le 5 août 1689;
    3. Mathieu Perrin, baptisé à Montréal le 21 septembre 1664, marié à Lachine le 5 septembre 1694 avec Jeanne Marie Pilette et inhumé à Sainte-Anne-de-Bellevue le 27 juillet 1742;
    4. Barbe Perrin, baptisée à Montréal le 4 janvier 1667 et mariée à Lachine le 16 octobre 1680 avec René Huguet;
    5. Gabriel Perrin, baptisé à Montréal le 17 janvier 1669, marié à Montréal le 12 février 1697 avec Marie Jeanne Vaudry Beaudry et décédé à Lachine le 23 août 1703.

  3. Mathieu Perrin Gareau, père de Marie Anne Perrin Gareau
  4. Mathieu Perrin Gareau était le fils d'Henri Perrin et de Jeanne Merrin. Il fut baptisé à Montréal le 21 septembre 1664. Son parrain était Louis Chevalier, habitant; sa marraine, Marie Pournin, épouse de Jacques Testard Laforest. L'officiant et rédacteur a omis de signer. Il fut inhumé à Sainte-Anne-de-Bellevue le 27 juillet 1742. Étaient présents: Olivier Lemoine et Bernard Chambeli. Le père Breul officiait.

    Mathieu fut marié par le père missionnaire Millet à Lachine le 5 septembre 1694 avec Jeanne Marie Pilette, fille de François Pilette et de Françoise Loiselle dans les circonstances relatées plus bas; l'acte fut rédigé par le père Rémy, curé de Lachine. Les époux ne savaient pas signer leur nom. "L'ÉPOUX, CAPTIF PAR LES IROQUOIS EN MONTANT DES MARCHANDISES POUR LE ROI AU FORT DE FRONTENAC AU PRINTEMPS DE L'ANNÉE 1688, ET L'ÉPOUSE, AUSSI PRISE CAPTIVE PAR LES IROQUOIS L'ANNÉE SUIVANTE S'ÉTANT TOUS DEUX TROUVÉS AUX ANOIOTTES, ILS CONTRACTÈRENT TOUS DEUX ENSEMBLE MARIAGE, EN PRÉSENCE DU PÈRE MILLET, ÉGALEMENT CAPTIF." M. RÉMY A RÉDIGÉ L'ACTE SUIVANT LE RAPPORT QUI LUI A ÉTÉ FAIT PAR PLUSIEURS PERSONNES DIGNES DE FOI ET LA DÉCLARATION ÉCRITE PAR M. MILLET." Pour plus sur la famille de Jeanne Marie Pilette pressez ICI.

    Jeanne Marie était née à Boucherville le 18 avril 1671 et fut baptisée le lendemain. Son parrain était Pierre Gaulart; sa marraine, Jeanne Loiselle. Le père Pierre Décaumont officiait. Elle maria d'abord François Éthier à Boucherville le 22 avril 1686. Celui-ci mourut à Lachenaie en août 1689. Elle mourut à Sainte-Anne-de-Bellevue le 25 décembre 1750 et fut inhumée le même jour. Étaient présents: Pierre Ranger, Joseph Talbot, Michel Brebant et Jean Malette. Le père Déperet, missionnaire de cette paroisse, officiait.

    Mathieu et Jeanne Marie eurent dix enfants, dont 4 moururent avant l'âge de un an; les six autres se marièrent:

    1. Joseph Perrin Gareau, né à Montréal le 18 août 1694 et marié à Champlain le 30 juin 1716 avec Jeanne Durand Marchet;
    2. Marie Anne Perrin Gareau, née à Montréal le 29 mai 1698 et mariée à Montréal le 14 juin 1716 avec François Germain Saint-Germain;
    3. Marie Barbe Perrin Gareau, née à Montréal le 6 février 1700, mariée à Montréal le 30 mai 1718 avec Jean Alexis Durand Marchet et décédée à Champlain le 29 mars 1749;
    4. Marie Perrin Gareau, née à Montréal le 20 janvier 1702, mariée à Sainte-Anne-de-Bellevue le 16 juillet 1725 avec Joseph Émery Coderre et décédée à Sainte-Anne-de-Bellevue le 12 janvier 1729;
    5. Olivier Perrin Gareau, né à Montréal le 31 août 1706 et mariée à Sainte-Anne-de-Bellevue le 28 juillet 1738 avec Marie Madeleine Pilon;
    6. Marie Josephe Perrin Gareau, née à Montréal le 17 mai 1709 et mariée à Sainte-Anne-de-Bellevue le 6 février 1741 avec François Charles Lamoureux Saint-Germain.
Pour retourner à la famille de Marie Anne Perrin Gareau et de François Germain Saint-Germain, pressez ICI.


Les Pilette, parents de Jeanne Marie Pilette

  1. François Pilette, pionnier et père de Jeanne Marie Pilette
  2. François Pilette, pionnier, était le fils Louis Pierre Pilette et de Louise Sémilau demeurés en France. Il était né vers 1632 dans la paroisse Saint-Hilaire de Pouillac, dans l'évêché de Saintes, en Saintonge. Il mourut à Boucherville le 8 septembre 1688 et fut inhumé le lendemain. Étaient présents: monsieur Boucher de Boucherville, seigneur de l'endroit; Jean Beauchamp et Joseph Loiseau, ses beaux-frères; Jean Denoyon et Christophe Février, tous de Boucherville. Le père Pierre de Caumont, curé, officiait.

    François épousa au Québec avant le 18 avril 1671 Françoise Loiselle, fille de Louis Loiselle et de Marguerite Charlot. Pour plus sur la famille de Françoise Loiselle pressez ICI.

    Françoise était née à Montréal le 26 février 1652 et fut baptisée le même jour. Son parrain était Lambert Closse et sa marraine, Françoise Gode. Le père Claude Pijart officiait. Après la mort de François, elle se remaria à Boucherville le 16 août 1689 avec Charles Chevaye Vendamois. Elle mourut à Boucherville le 13 septembre 1690 et fut inhumée le lendemain. Était présent le chirurgien Labaume. Le père Pierre Rodolphe Guybert Delasaudrays, curé, officiait.

    François et Françoise eurent sept enfants, dont cinq survécurent leur première année et se marièrent:

    1. Madeleine Marie Pilette, née au Québec vers 1669, mariée à Boucherville le 18 juillet 1689 avec Jean Drapeau Laforge et décédée à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 20 février 1733;
    2. Jeanne Marie Pilette, née à Boucherville le 18 avril 1671, mariée à Boucherville le 22 avril 1686 avec François Éthier, remariée à Lachine le 5 septembre 1694 avec Mathieu Perrin Gareau et inhumée à Sainte-Anne-de-Bellevue le 25 décembre 1750;
    3. Joseph Pilette, né à Boucherville le 31 mars 1674, marié à Lachine le 1er février 1700 avec Jeanne Anne Fortier et décédée à Lachine le 23 mai 1729;
    4. Marie Barbe Pilette, née à Boucherville le 16 janvier 1677, mariée à Montréal le 1er octobre 1696 avec Toussaint Raymond Passecampagne et décédée à l'Hôpital général de Montrél le 2 janvier 1757;
    5. Marie Marguerite Pilette, née à Boucherville le 13 février 1683, mariée à Montréal le 5 janvier 1699 avec Pierre Marcheteau Desnoyers et décédée à Saint-Laurent le 5 septembre 1744.
Pour retourner à la famille de Jeanne Marie Pilette et de Mathieu Perrin Gareau, pressez ICI.


Les Loiselle, parents de Françoise Loiselle

  1. Louis Loiselle, pionnier et père de Françoise Loiselle
  2. Louis Loiselle, pionnier, était le fils de Louis Loiselle et de Jeanne Leterrier demeurés en France. Il était né vers le 2 juin 1618 dans la paroisse de Saint-Germain, à Courseulles, dans l'évPeché de Bayeux, en Normandie. Il fut inhumé à Montréal le 4 septembre 1691. Il était serrurier. Le père Étienne Guyotte officiait.

    Louis épousa à Montréal le 13 janvier 1648 Margerite Charlot, pionnière, fille de François Charlot et de Barbe Girardeau demeurés en France. Étaient présents: Paul de Chomédey de Maisonneuve, gouverneur; Gilbert Barbier Lenivernais et Charles Lemoyne, interprète. Le père Georges Dendemare officiait.

    Marguerite était née vers 1627 dans la paroisse Saint-Jean-en-Grêve, à Paris. Elle mourut veuve et fut inhumée le 3 octobre 1706 à Pointe-aux-Trembles. Étaient présents: son fils Joseph Loiselle et son épouse Jeanne Lachapelle; le notaire Nicolas Sonet et le chantre Louis Beaudry. Le père B. Roche, faisant les fonctions curiales, officiait.

    Louis et Marguerite eurent huit enfants. Trois moururent avant leur première année et quatre se marièrent:

    1. Jeanne Loiselle, née à Montréal le 24 juillet 1649, mariée à Montréal le 23 novembre 1666 avec Jean Beauchamp et inhumée à Montréal le 4 octobre 1708;
    2. Françoise Loiselle, née à Montréal le 26 février 1652, mariée au Québec avant le 18 avril 1671 avec François Pilette et décédée le 13 septembre 1690 à Boucherville;
    3. Joseph Loiselle, né à Montréal le 25 novembre 1654, mariée à Pointe-aux-Trembles le 7 avril 1682 avec Jeanne Langlois Lachapelle et inhumé à Pointe-aux-Trembles le 9 juin 1724;
    4. Barbe Marie Loiselle, baptisée à Montréal le 30 août 1663, mariée à Montréal le 26 octobre 1676 avec Pierre Roussel et décédée à l'Hôpital Général de Montréal le 24 décembre 1742.
Pour retourner à la famille de Françoise Loiselle et de François Pilette, pressez ICI.




Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 23930516 fois
depuis le 9 mai 2004