Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Les Boyer Fontaine, Vivier, Dufour Bonvivant,

Les Boyer Fontaine, ancêtres de Marie Louise Boyer Fontaine

  1. Étienne Boyer Fontaine, pionnier et arrière-arrière-grand-père de Marie Louise Boyer Fontaine
  2. Étienne Boyer Fontaine, pionnier et soldat de Carignan, était le fils de Claude Boyer et de Sébastienne Ravenne demeurés en France. Il était né vers 1650 à Lafontaine-Milon, dans l'évêché d'Angers, en Anjou. Rédisent de Charlesbourg, il mourut le 3 octobre 1700 à l'Hôtel-Dieu de Québec et fut inhumé le même jour.

    Étienne maria à Québec le 26 octobre 1671 Marie Thérèse Vielle, pionnière et fille du Roy dont la dot s'élevait à 350 livres fille de Charles Vielle et de Marguerite Chevalier demeurés en France. Étaient présents: Nicolas Rousseleau, Toussaint Leguay, Dominique Bobleu et Robert Gaumont. Le père Henri Debernières, curé, officiait.

    Marie Thérèse était née le 4 avril 1650 dans la paroisse de Saint-Cande-le-vieil, à Rouen, en Normandie. Retournée en France pour réclamer son héritage elle revint enceinte en 1676. L'enfant illégitime, Jeanne Élisabeth, fut baptisée à Québec le 14 janvier 1677. Elle accusa Médard Chouart, Sieur Des Groseilliers, compagnon de Pierre-Esprit Radisson, d'en être le père. Il admit avoir eu des relations avec elle mais nia être le père de la fille. Il prétendit qu'elle avait été vue avec plusieurs hommes à La Rochelle, en France. Il fut condamné à 200 livres pour dommage à sa réputation. Elle retourna en France avec son mari, où elle mourut peu après le 28 juillet 1710.

    Étienne et Marie Thérèse eurent treize enfants, dont quatre seulement se marièrent au Québec:

    1. Charles Boyer Fontaine, né au Québec vers 1675, marié à Charlesbourg le 9 février 1699 avec Marie Marguerite Vanier Fontaine, remarié à Charlesbourg le 19 août 1715 avec Marie Madeleine Vivier et inhumé le 18 mars 1727 à Chambly;
    2. Jean Louis Boyer Fontaine, né à Québec le 30 décembre 1678 et marié à Charlesbourg le 9 février 1699 avec Marie Renée Chrétien;
    3. Étienne Boyer Fontaine, baptisé à L'Ancienne-Lorette le 10 août 1680, marié au Québec avant 1708 avec Barbe Lamoureux Saint-Germain et décédé à Lachine le 21 avril 1750;
    4. Jean Baptiste Boyer Fontaine, né au Québec vers 1688, marié au Québec le 28 juillet 1710 avec Marie Madeleine Bonnier Laplante et décédé à Sainte-Anne-de-Beaupré le 23 octobre 1750.

  3. Charles Boyer Fontaine, arrière-grand-père de Marie Louise Boyer Fontaine
  4. Charles Boyer Fontaine était le fils d'Étienne Boyer Fontaine et de Marie Thérèse Vielle. Il fut inhumé à Chambly le 18 mars 1727 par le père récollet Michel Levasseur, faisant les fonctions curiales.

    Charles, veuf de Marie Marguerite Vanier, et résident de Saint-Romain, maria à Charlesbourg le 19 août 1715 Marie Madeleine Vivier, de Charlesbourg, veuve de Michel Bouron et fille de Pierre Vivier et de Marguerite Marie Roy. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: François Bédard, Jean Bourbo, Pierre Tessier et Jacques Gervais. Le père Leboulanger, curé, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Madeleine Vivier, pressez ICI.

    Marie Madeleine naquit le 27 février 1688 à Charlesbourg. Elle fut baptisée à Québec le 1er mars. Son parrain était Maurice Blondeau, fils de François Blondeau, de Charlesbourg; sa marraine était sa soeur Marie Anne Vivier, qui avait déjà 17 ans. Elle mourut à l'Hôtel-Dieu de Montréal le 6 septembre 1729 et fut inhumée le lendemain. Elle était alors veuve de son second mari. Étaient présents: le père Chauvreux et le bedeau Mongino. Le père M. Gasnault officiait.

    Charles et Marie Madeleine eurent huit enfants, dont trois enfants qui se marièrent:

    1. Marie Louise Boyer Fontaine, née à Saint-Laurent le 19 mars 1721 et mariée à Boucherville le 7 octobre 1748 avec Gilles Joachim Laverdure;
    2. Michel Boyer Fontaine, né à Montréal le 2 mars 1725 et marié le 7 janvier 1760 à Michilimackinac avec Marie Josephe Dulignon;
    3. Antoine Boyer Fontaine, né à Saint-Laurent le 20 septembre 1727 et marié le 24 octobre 1757 à Sainte-Anne-de-Détroit avec Marie Louise Brigite Dufour Bonvivant.

  5. Antoine Boyer Fontaine, grand-père de Marie Louise Boyer Fontaine
  6. Antoine Boyer Fontaine était le fils de Charles Boyer Fontaine et de Marie Madeleine Vivier. Il naquit à Saint-Laurent le 20 septembre 1727 et fut baptisé le même jour. Son parrain était François Silvestre Ferté, fils de François Ferté, de Saint-Laurent; sa marraine était Marie Anne Choret, fille de Pierre Choret, contremaître de la ferme des pauvres de l'Hôtel-Dieu. Le père Hourde officiait. Il se remaria avec Marie Louise Rouillard après la mort de sa femme. Il mourut le 15 novembre 1781 à Montréal et fut inhumé le lendemain.

    Antoine épousa à Sainte-Anne-de-Détroit le 24 octobre 1757 Marie Louise Brigite Dufour Bonvivant, fille de Pierre Dufour Bonvivant et de Charlotte Marie Charles Gloria Roch. Pour plus sur la famille de Marie Louise Brigite Dufour Bonvivant, pressez ICI.

    Marie Louise Brigite était née à Saint-Anne-de-Détroit. Elle mourut le 13 janvier 1766 à Montréal et fut inhumée le lendemain "DANS LE CIMETIÈRE DES PAUVRES" à l'âge de 23 ans.

    Antoine et Marie Louise Brigite eurent trois enfants qui se marièrent:

    1. Antoine Boyer Fontaine marié le 17 janvier 1780 à Montréal avec Marie Louise Leduc;
    2. Joseph Boyer Fontaine marié à Montréal le 1er octobre 1781 avec Marie Marguerite Goyer Bélisle Goguet;
    3. Marie Éléonore Boyer Fontaine mariée à Montréal le 7 janvier 1782 avec Joseph Chartrand.

  7. Antoine Boyer Fontaine, père de Marie Louise Boyer Fontaine
  8. Antoine Boyer Fontaine était le fils d'Antoine Boyer Fontaine et de Marie Louise Brigite Dufour Bonvivant.

    Antoine maria à Montréal le 17 janvier 1780 Marie Louise Leduc, fille mineure de Pierre Simon Leduc et de Marie Louise Coutant Contant. Les époux étaient tous deux de Montréal. La mariée ne savait pas signer son nom. Étaient présents: Joseph et Marie Léonarde Boyer, respectivement frère et soeur du marié. L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer. Pour plus sur la famille de Marie Louise Leduc, pressez ICI.

    Marie Louise était née à Montréal le 1er février 1762 et avait été baptisée le même jour. Ses parrain et marraine étaient Réné Haubois et Jeanne Coutant, sa tante. Le père Vallières officiait.

    Antoine et Marie Louise eurent au moins une fille:

    1. Marie Louise Boyer, qui maria à Pointe-Claire le 15 novembre 1804 Pierre Lapierre Lécuyer.
Pour retourner à la famille de Marie Louise Boyer et de Pierre Lapierre Lécuyer, pressez ICI.


Les Vivier, parents de Marie Madeleine Vivier

  1. Pierre Vivier, pionnier et père de Marie Madeleine Vivier
  2. Pierre Vivier, pionnier, était le fils de Grégoire Vivier et de Clémence Claudine Ajounan demeurés en France. Il naquit vers 1637 à Thire, dans l'évêché de Luçon, en Poitou. Il mourut le 17 avril 1702 à Charlesbourg et fut inhumé le lendemain. Étaient présents: Nicolas Thibault et François Bédard. Le père Leboulanger, du séminaire de Québec, officiait. (Sa soeur Jacquette Vivier fut également pionnière, se mariant à Québec le 12 septembre 1650 avec Jean Normand. Elle mourut à Québec le 19 juillet 1661.)

    Pierre Vivier maria à Québec le 16 février 1665 Marguerite Marie Roy, pionnière, fille des pionniers Mathurin Roy et de Marguerite Bire. Étaient présents: Mathurin Roy, ainsi que Jean et Pierre Normand. Le père Henri Debernières officiait. "UNE DISPENSE D'UN BAN A ÉTÉ ACCORDÉE". Pour plus sur la famille de Marguerite Marie Roy, pressez ICI.

    Marguerite Marie avait été baptisée le 8 décembre 1650 dans la paroisse de Notre-Dame-de-Cogne, à La Rochelle, en Aunis. Elle mourut veuve à Charlesbourg le 13 février 1728 et fut inhumée le lendemain par le père Leboullanger, curé. Étaient présents: Jean Bourbeau, Charles Villeneuve, Charles Bédard et Georges Allard.

    Pierre et Marguerite Marie eurent onze enfants, dont 3 moururent très jeunes. Les huit autres se marièrent:

    1. Marie Anne Vivier, née à Québec le 10 février 1671, mariée à Charlesbourg le 19 avril 1689 avec Maurice Rhéaume et décédée le 28 janvier 1703 à Charlesbourg;
    2. Marie Marguerite Vivier, née à Québec le 28 mai 1673 et mariée à Charlesbourg le 18 juin 1697 avec Jean Baptiste Bourbeau;
    3. Claude Vivier, né à Québec le 1er avril 1677, marié à Québec le 3 mai 1706 avec Marie Anne Glinel Délinel et décédé à l'Hôtel-Dieu de Québec le 4 novembre 1722;
    4. Pierre Vivier, né à Charlesbourg le 30 septembre 1679, marié à Beauport le 30 mai 1718 avec Marie Catherine Dauphin et décédé à l'Hôtel-Dieu de Québec le 20 avril 1742;
    5. Marie Anne Vivier, née à Québec le 24 juin 1682, mariée à Charlesbourg le 7 janvier 1704 avec Pierre Tessier et décédée à Charlesbourg le 18 août 1753;
    6. Marie Catherine Vivier, née à Charlesbourg le 29 janvier 1685, mariée à Charlesbourg le 16 novembre 1705 avec Jean Barbeau et décédée à Charlesbourg le 6 septembre 1746;
    7. Marie Madeleine Vivier, née à Québec le 27 février 1688, mariée à Charlesbourg le 5 novembre 1708 avec Michel Bouron, remariée à Charlesbourg le 19 août 1715 avec Charles Boyer Fontaine et décédée à Montréal le 6 septembre 1729;
    8. Anne Élisabeth Vivier, née à Charlesbourg le 10 juillet 1690, mariée à Charlesbourg le 30 octobre 1719 avec Henri Lirette Hylleret et décédée à Charlesbourg le 12 décembre 1722.
Pour retourner à la famille de Marie Madeleine Vivier et de Charles Boyer Fontaine, pressez ICI.


Les Dufour Bonvivant, parents de Marie Louise Brigite Dufour Bonvivant

  1. Pierre Dufour Bonvivant, pionnier et père de Marie Louise Brigite Dufour Bonvivant
  2. Pierre Dufour Bonvivant, pionnier, était le fils de Pierre Mathieu Dufour et d'Anne Larue demeurés en France. Il était né le 14 juin 1711 dans la paroisse Notre-Dame à Saint-Malo. Il mourut à Montréal le 15 décembre 1766 et fut inhumé le lendemain "DANS LE CIMETIÈRE DES PAUVRES".

    Pierre avait marié à Montréal le 17 juin 1737 Charlotte Marie Charles Gloria Roch, fille mineure d'Antoine Gloria Roch et de Marie Charlotte Auger Baron, de Montréal. Les époux ne savaient signer leur nom. Le marié avait comme profession: "ANSPESSADE DE LA COMPAGNIE DE M. DENOYAN". Étaient présents: Antoine Gloria Desroches, père de la mariée; Toussaint Laniel, Charles Beaulieu et Joseph Damour. Le père Déat, vicaire, officiait. Pour plus sur la famille de Charlotte Marie Charles Gloria Roch, pressez ICI.

    Charlotte Marie Charles naquit à Montréal le 3 avril 1721 et fut baptisée le même jour. Ses parrain et marraine étaient Nicolas Tessier et Marie Charlotte Gloria Roch. Le père Rangeard officiait. Elle mourut à Sainte-Anne-de-Détroit le 13 novembre 1766.

    Pierre et Charlotte Marie Charles eurent six enfants qui se marièrent:

    1. Pierre Dufour Bonvivant, né à Montréal le 18 septembre 1737 et marié à Montréal le 23 octobre 1764 avec Marie Charlotte Bior;
    2. Marie Charlotte Dufour Bonvivant, née à Sainte-Anne-de-Détroit et mariée à Sainte-Anne-de-Détroit le 18 avril 1755 avec Joseph Amable Fauvel Bigras;
    3. Catherine Dufour Bonvivant, née à Sainte-Anne-de-Détroit et mariée à Sainte-Anne-de-Détroit le 11 janvier 1757 avec Joseph Mète Ladouceur Forcier;
    4. Marie Louise Brigite Dufour Bonvivant, née à Sainte-Anne-de-Détroit et mariée à Sainte-Anne-de-Détroit le 24 octobre 1757 avec Antoine Boyer Fontaine;
    5. Joachim Dufour Bonvivant, né à Sainte-Anne-de-Détroit et marié à Montréal le 20 novembre 1775 avec Louise Angélique Lemoine Bourguignon;
    6. Louis Dufour Bonvivant, né à Sainte-Anne-de-Détroit et marié à Montréal le 19 avril 1773 avec Angélique Marie Dautour.
Pour retourner à la famille de Marie Louise Brigite Dufour Bonvivant et d'Antoine Boyer Fontaine, pressez ICI.


Les Gloria Roch, parents de Charlotte Marie Charles Gloria Roch

  1. Antoine Gloria Roch, pionnier et grand-père de Charlotte Marie Charles Gloria Roch
  2. Antoine Gloria Roch, pionnier, était le fils de Pierre Gloria et de Catherine Brunel demeurés en France. Il était né vers 1664 à Montignac-Charente, dans l'évêché d'Angoulème, en Angoumois. Il mourut à Repentigny le 22 octobre 1727 et fut inhumé le lendemain. Étaient présents: Jean Baptiste Touin et Jean Baptiste Beaudouin. Le père Lajamerais, missionnaire, officiait.

    Antoine maria à Repentigny le 19 septembre 1694 Denise Colin. Étaient présents: Jacques Rhéaume, Marguerite Gratiot, Germain Touin et Élisabeth Rhéaume. Le père Vollant, curé, officiait.

    Denyse était née vers 1651 dans la paroise de Saint-Nicolas, à Lagny, dans l'archevêché de Paris, en Brie. Elle était la fille de Jacques Colin et de Nicole Fontaine demeurés en France. Son premier mariage, avec Roch Thouin, également pionnier, avait eu lieu à Boucherville le 17 novembre 1673.

    Antoine et Denise eurent deux enfants:

    1. Marie Josephe Gloria Roch, baptisée à Repentigny le 23 avril 1695, mariée à Repentigny le 9 janvier 1713 avec Jean Baptiste Beaudouin et inhumée le 30 mars 1755 à Repentigny;
    2. Antoine Gloria Roch, né au Québec vers 1697 et marié à Montréal le 15 juillet 1720 avec Marie Charlotte Auger Baron.

  3. Antoine Gloria Roch, père de Charlotte Marie Charles Gloria Roch
  4. Antoine Gloria Roch, né au Québec vers 1697, était le fils d'Antoine Gloria Roch et de Denise Colin. Il mourut à Châteauguay le 29 juin 1778 et fut inhumé le lendemain.

    Antoine, alors résident de Repentigny, maria à Montréal le 15 juillet 1720 Marie Charlotte Auger Baron, de Montréal, fille de Marie Charlotte Auger Baron et de Marie Charlotte Glory Labière. Étaient présents: Joseph Clavau, François Bouen, Jean Brunet et Jean Baptiste Quenville. Le père Rangeard, faisant les fonctions curiales, officiait. Le grand vicaire Delagoudalie avait "ACCORDÉ LA DISPENSE DE DEUX BANS". Pour plus sur la famille de Marie Charlotte Auger Baron, pressez ICI.

    Marie Charlotte mourut à Montréal le 22 mars 1774 et fut inhumée le lendemain "DANS LE CIMETIÈRE DES PAUVRES".

    Antoine et Marie Charlotte eurent dix enfants: cinq enfants qui moururent avant l'âge de cinq ans et trois seulement qui se marièrent:

    1. Charlotte Marie Charles Gloria Roch, née à Montréal le 3 avril 1721 et mariée le 17 juin 1737 à Montréal avec Pierre Dufour Bonvivant;
    2. Antoine Gloria Roch, né à Montréal le 29 novembre 1727 et marié le 8 avril 1771 à Terrebonne avec Marie Rose Limoges Jolicoeur Amand;
    3. Marie Louise Gloria Roch, née à Montréal le 26 août 1731 et mariée à Montréal le 26 février 1759 avec Pierre Pezet Lapensée Perret.
Pour retourner à la famille de Charlotte Marie Charles Gloria Roch et de Pierre Dufour Bonvivant, pressez ICI.


Les Auger Baron, ancêtres de Marie Charlotte Auger Baron

  1. Jean Auger Baron, pionnier et grand-père de Marie Charlotte Auger Baron
  2. Jean Auger Baron, pionnier, naquit vers 1621 dans le Maine, en France. Il mourut subitement à Montréal le 17 décembre 1697 et fut inhumé le même jour. Étaient présents: ses fils Jean Baptiste Auger Baron et Jean Auger Baron. Le père R. C. Debreslay, curé, officiait.

    Jean avait marié en France avant 1652 la future pionnière Louise Grisard.

    Louise était née dans le Maine vers 1633. Elle mourut à Montréal le 5 novembre 1698 dans un ruisseau proche de sa maison et fut inhumée le lendemain. Étaient présents Dewillermaula et Pierre Chantereau, bedeaux. Le père R. C. Debreslay, curé, officiait.

    Jean et Louise eurent au moins six enfants dont au moins un né en France; leur premier né au Québec fut baptisé le 17 janvier 1662 à Montréal. Seulement deux enfants se marièrent:

    1. Jean Auger Baron, baptisé à Montréal le 13 avril 1664, marié avant le 28 octobre 1694 au Québec avec Marie Charlotte Glory Labière et décédé à Montréal le 14 janvier 1703;
    2. Jean Baptiste Auger Baron, baptisé à Montréal le 19 février 1670, marié à Montréal le 4 juin 1696 avec Marie Françoise Bon Lacombe et inhumé à Montréal le 31 octobre 1726.

  3. Jean Auger Baron, père de Marie Charlotte Auger Baron
  4. Jean Auger Baron fut baptisé à Montréal le 13 avril 1664. Étaient présents en plus de ses parents: Jean Milot, taillandier, et Jeanne Vauvilliers, épouse de Bénigne Basset, greffier. Le rédacteur et officiant a omis de signer. Jean mourut à Montréal le 14 janvier 1703 et fut inhumé le lendemain. Étaient présents: Jacques Boisson, clerc du séminaire, Pierre Chantereau, bedeau. Le père R. C. Debreslay, curé, officiait.

    Jean maria au Québec avant le 28 octobre 1694 Marie Charlotte Glory Labière, baptisée le 27 décembre 1670 à Montréal. Étaient présents: ses parents, Charles Testar Defolleville et Marie Ponnier, épouse d'Honoré Langlois. Le père Gilles Pérot officiait. Elle fut inhumée le 13 janvier 1725 à Montréal. Étaient présents: le père Navelier et le bedeau Bourdet. Le père J. G. Dulescoat officiait. Pour plus sur la famille de Marie Charlotte Glory Labière, pressez ICI.

    Jean et Marie Charlotte eurent quatre enfants qui se marièrent:

    1. Marie Françoise Auger Baron, née à Montréal le 28 octobre 1694 et mariée à Montréal le 28 avril 1721 avec Jean Baptiste Renaud;
    2. Marie Charlotte Auger Baron, née à Montréal le 16 février 1697 et mariée à Montréal le 15 juillet 1720 avec Antoine Gloria Roch;
    3. Marie Geneviève Auger Baron, née à Montréal le 22 janvier 1698, mariée à Montréal le 27 janvier 1716 avec Nicolas Tessier Lavigne et décédée à Montréal le 29 octobre 1748;
    4. Marie Barbe Auger Baron, née à Montréal le 16 octobre 1701 et mariée à Montréal le 4 mars 1726 avec Charles Beaulieu.
Pour retourner à la famille de Marie Charlotte Auger Baron et d'Antoine Gloria Roch, pressez ICI.


Les Glory Labière, ancêtres de Marie Charlotte Glory Labière

  1. Laurent Glory Labière, pionnier et père de Marie Charlotte Glory Labière
  2. Laurent Glory Labière, pionnier, était le fils de Pierre Glory, brasseur de bière, et de Louise Gauthier qui se marièrent en France le 15 novembre 1638 et demeurèrent en France. Il naquit le 30 août 1639 dans la paroisse de Saint-André, dans la ville de Niort, dans l'évêché de Poitiers, en Poitou. Il mourut à Rivière-des-Prairies, paroisse de Montréal, le 25 mars 1681 et fut inhumé le même jour. Étaient présents: le père Souart, du séminaire de Montréal, et le père Jean Frémont.

    Laurent avait marié à Montréal le 23 juillet 1664 Jacqueline Delagrange, de Montréal, veuve de Michel Théodore. Étaient présents: Mathurin Joaneau, Jean Daluseau et Pierre Maignan. Le père Gabriel Souart, curé, officiait. Les deux mariés ne savaient signer leur nom.

    Jacqueline, pionnière, était la fille de Jean Lagrange et de Marguerite Bouret demeurés en France. Elle était né le 1er juillet 1641 dans la paroisse de Saint-Nicolas, à Boulogne-sur-mer, en Picardie. Elle fut inhumée à Montréal le 3 août 1688. L'officiant n'a identifié aucun témoin et a omis de signer. Elle a été mariée trois fois: d'abord avec Michel Théodore Gilles, puis avec Laurent Glory Labière, et finalement avec Nicolas Ragueneau.

    Laurent et Jacqueline eurent sept enfants, dont quatre se marièrent:

    1. Thérèse Glory Labière, baptisée à Montréal le 17 septembre 1665 et mariée à Pointe-aux-Trembles le 31 octobre 1678 avec Jean Monet Boismenu;
    2. Laurent Glory Labière, baptisé le 20 février 1668 à Montréal et marié à Montréal le 17 octobre 1689 avec Françoise Devanchy;
    3. Marie Charlotte Glory Labière, baptisée le 27 décembre 1670 à Montréal, mariée au Québec avant le 28 octobre 1694 avec Jean Auger Baron et inhumée à Montréal le 13 janvier 1725;
    4. Catherine Glory Labière, née à Pointe-aux-Trembles le 25 mai 1681, mariée à Pointe-aux-Trembles le 13 janvier 1699 avec Maurice Noël Labonté et inhumée à Montréal le 22 septembre 1731.
Pour retourner à la famille de Marie Charlotte Glory Labière et de Jean Auger Baron, pressez ICI.


Les Roy, parents de Marguerite Marie Roy

  1. Mathurin Roy, pionnier et père de Marguerite Marie Roy
  2. Mathurin Roy, pionnier, était né vers 1610 dans la paroisse Notre-Dame-de-Cogne à La Rochelle en Aunis.

    Mathurin épousa en France avant 1641 la future pionnière Marguerite Bire

    Marguerite étaient née vers 1618 dans la paroisse Notre-Dame-de-Cogne à La Rochelle en Aunis.

    Mathurin et Marguerite eurent quatre enfants, dont les trois derniers se marièrent:

    1. Étienne Roy, pionnier, né à La Rochelle vers 1642, marié à Québec le 26 août 1669 avec Marguerite Navarre et inhumé à Charlesbourg le 1er mars 1690;
    2. Marguerite Marie Roy, pionnière, baptisée à Notre-Dame-de-Cogne le 8 décembre 1650, mariée à Québec le 16 février 1665 avec Pierre Vivier et décédée à Charlesbourg le 13 février 1728;
    3. Marie Catherine Roy, née à Québec le 10 juin 1659, mariée à Québec le 13 novembre 1675 avec Thomas Pageau et décédée à l'Hôtel-Dieu de Québec le 19 mai 1734.
Pour retourner à la famille de Marguerite Marie Roy et de Pierre Vivier, pressez ICI.




Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 23930545 fois
depuis le 9 mai 2004