Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
La famille de Rodrigue Farmer

La famille de Rodrigue Farmer

Rodrigue Farmer est né à Saint-Placide, dans le comté de Deux-Montagnes. Pour plus sur les Farmer de Saint-Placide, pressez ICI.

Rodrigue apparait pour la première fois dans l'annuaire Lovell de la Ville de Montréal en 1922. Il est alors agent de bureau et résside au 15 Elmire. Il déménage en 1924 au 1703 De la Roche, puis en 1926 au 37 Casgrain qui probablement devient le 5348 Casgrain en 1927.

Il travaille pour La Presse à partir de 1935 en tant qu'agent. En 1949, il déménage au 10429 Saint Urbain et est "com trav" pour La Presse. Il disparait du Lovell en 1959.

Madame Farmer mourut le 24 juin 1964 et fut inhumée le 27.

Rodrigue et son épouse eurent quatre enfants:

  1. Raymond Farmer Pour plus sur lui et sa famille, pressez ICI.

  2. Bernard Farmer apparait pour la première fois dans l'annuaire Lovell chez ses parents au 10429 Saint Urbain en 1949. Il est alors étudiant. En 1957, il suit ses parents au 10904 Jeanne Mance et travaille comme vendeur pour la compagnie Moore Business Forms. Il quitte ensuite Montréal.

  3. Marguerite Farmer apparait dans le Lovell pour la première fois en 1944. Elle travaille alors pour la compagnie London Life et vit chez ses parents au 5348 Casgrain. En 1946, elle travaille pour la compagnie Coca Cola où elle devient sténographe en 1947. Elle déménage avec ses parents au 10429 Saint Urbain et devient alors sténographe à la compagnie C I L. Elle n'apparait plus dans l'annuaire à partir de 1951.

  4. Jacques Farmer apparait pour la première fois dans le Lovell en 1945. Il est alors étudiant et réside chez ses parents au 5348 Casgrain. Il est ingénieur civil en 1949 lorsqu'il déménage avec ses parents au 10429 Saint-Urbain.

    Il déménage au 6988 Fabre en 1954 et travaille à l'Hydro Québec en 1955. Il déménage à nouveau en 1958 au 11150 Bois de Boulogne alors qu'il devient professeur de génie pour la Compagnie de Gaz Naturel du Québec.




Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 23421661 fois
depuis le 9 mai 2004