Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Abraham Martin et Marguerite Langlois

Abraham Martin Lescossois et Marguerite Langlois

Abraham Martin Lescossois était, comme son nom l'indique, né en Écosse et ce, vers 1589. Marguerite Langlois, elle, était née en France. Ils se sont mariés en France avant le 24 octobre 1621 et ce, avant d'arriver à Québec. Ils sont donc tous deux pionniers. Abraham mourut à Québec le 8 septembre 1664 à l’âge de 75 ans.

Marguerite Langlois, sa veuve, épousa à Québec le 17 février 1665 le pionnier René Branche, de Notre Dame, Fontenay, Poitou, fils de Jean Branche et de Jeanne Bardon demeurés en France. Étaient présents: Noël Morin, Pierre Biron, Jacques Rate. L’officiant était le père Henri Debernières. Marguerite décéda dix mois plus tard, le 17 décembre 1665. Elle fut enterrée le 19 décembre à Québec.

Abraham Martin possédait en autres un vaste terrain qui porte encore son nom: les plaines d'Abraham.

Leurs neuf enfants:

  1. Eustache Martin Lescossois, baptisé par le père Denis, curé de Québec, récollet, le 24 octobre 1621; ses parrain et marraine étaient Eustache Boulay et Guillemette Hébert, épouse de Guillaume Couillard.

  2. Marguerite Marie Martin Lescossois, qui naquit le 4 janvier 1624 à Québec. Elle fut baptisée le même jour à Québec par le père Paul, récollet; ses parrain et marraine étaient Thierry Desdames et Marguerite Lesage. Elle maria le 22 mai 1638 à Québec le pionnier Étienne Racine, né vers 1605 à Saint-Germain de Fumichon, évêché de Lisieux, Normandie, le fils de René Racine et de Marie Loiselle demeurés en France. Étaient présents également à leur mariage: Olivier Letardif et Guillaume Couillard. Le père jésuite Nicolas Adam était l'officiant. Elle mourut le 25 novembre 1679 et fut inhumée à Château-Richer le lendemain en présence de Claude Auber, Antoine Toupin, Nicolas Guyon et Charles Hénou. Le père G. Gaultier, curé, officiait. Son veuf Étienne Racine décéda le 24 avril 1689 et fut inhumé le lendemain à Sainte-Anne-de-Beaupré en présence de ses fils Noël, Pierre et François. Le père Morin officiait.

  3. Hélène Martin Lescossois, qui naquit à Québec le 21 juin 1627. Elle fut baptisée le même jour à Québec par le père Charles Lallemant, curé. Ses parrain et marraine étaient Samuel Champlain, gouverneur, et Françoise Langlois. Le pionnier Claude Étienne, originaire de la paroisse de Gélicourt, en Lorraine, fils de Nicolas Étienne et de Alice DeBeaumont, demeurés en France, l’épousa à Québec le 22 octobre 1640. Elle avait alors 14 ans. Étaient présents: Olivier Letardif, commis au magasin pour la compagnie de la Nouvelle-France, Robert Giffart, apothicaire et chirurgien de l’Habitation, et Guillaume Couillart. L’officiant était Nicolas Adam, curé. Une fois veuve, elle épousa à Québec le 3 septembre 1647 le pionnier Médard Desgroseliers Chouar, né le 31 juillet 1618 dans la paroisse de Charly-sur-Marne, évêché de Soissons, fils de Médard Chouar et de Marie Poirier, demeurés en France. Étaient présents, en plus des mariés: Guillaume Hubou, Louis Couillar, fils de Guillaume Couillar, et Étienne Delessar, tous de Québec. L’officiant était le père Barthelémy Vimont, curé. Puisque son second mari se remaria à Québec le 24 août 1653 avec Marguerite Radisson Hayet, veuve de Jean Véron GrandMenil, il faut qu'elle soit décédée avant cette date.

  4. Marie Martin Lescossois, qui naquit à Québec le 10 avril 1635. Elle fut baptisée le même jour à Québec par le père Jean Dequen, jésuite. Ses parrain et marraine étaient Olivier Letardif, commis, et Marie Roolet. Le pionnier Jean Cloutier, de Québec, fils des pionniers Zacharie Cloutier et Sainte Dupont, l’épousa à Québec le 21 janvier 1648. Pour des détails sur la famille des Cloutier, pressez ICI. Étaient présents à leur mariage donc, en plus des mariés, Jean Bourdon, de la côte Ste-Geneviève, Médard Jouard, d’au-delà du Sault-de-Montmorency et Robert Giffard Debeauport. L’officiant était le curé Paul Lejeune. Son mari décéda le 16 octobre 1690 et fut inhumé à Château-Richer le même jour en présence de Charles Cloutier et Jean Plante. Le père Charles Amador Martin officiait. Elle mourût veuve à Château-Richer le 25 avril 1699 et fut inhumée le lendemain en présence de Jacques Cochon et Joseph Plante. Le père G. Gaultier, curé, officiait.

  5. Adrien Martin, qui naquit le 22 novembre 1638. Il fut baptisé le même jour par Nicolas Adam, jésuite. Ses parrain et marraine étaient Adrien Duchesne, gouverneur et Marie Favery, épouse de De Repentigny.

  6. Marie Madeleine Martin Lescossois, qui naquit à Québec le 13 septembre 1640. Elle fut baptisée le même jour par le père Nicolas Adam. Ses parrain et marraine étaient Nicolas Maquart Champagne et Jacqueline Petel, épouse de monsieur Bourdon. Le pionnier Nicolas Forget Dépaty, de la paroisse de Notre Dame, Alençon, fils de Paul Forget et de Nicole Chevalier, demeurés en France, l’épousa à Québec le 6 février 1653. Étaient présents MM Bourdon et Chastillon. L’officiant était le père Jérôme Lalemant. Elle mourut à Lachenais le 22 février 1688.

  7. Barbe Martin Lescossois, qui naquit à Québec le 4 janvier 1643. Elle fut baptisée à Québec le même jour par le père Joseph Bressani, jésuite. Ses parrain et marraine étaient Jean Guitet et Barbe Hubou. Le pionnier Pierre Biron, né vers 1626 à Ste-Hermine, évêché Lucon, Poitou, fils de Jean Biron et de Marie Razée, demeurés en France, l’épousa à Québec le 12 janvier 1655. Étaient présents MMs Bourdon, Letardif et Daudeuille. Le père Jérôme Lalemant officiait. Elle mourut à l'âge de 17 ans le 4 octobre 1660 et fut inhumée le lendemain à Québec. Son mari se remaria à Québec le 19 décembre 1662 avec la pionnière Jeanne Poiriau, née vers 1649 à St-Nicolas-de-Brem, évêché de Lucon, Poitou, fille de François Poiriau et de Françoise Hucheloque, demeurés en France. Cette dernière décéda et fut inhumée à l'Hôtel-Dieu de Québec le 2 novembre 1690.

  8. Anne Martin Lescossois, qui naquit à Québec le 23 mars 1645. Elle fut baptisée à Québec le même jour par le père Joseph Poncet, jésuit et curé. Ses parrain et marraine étaient Martin Prévost et Anne Couvent, épouse de Jacques Maheu. Le pionnier Jacques Rate, de la paroisse de Laleu, diocèse de La Rochelle, fils de François Rate et de Jacquette Huguet, demeurés en France, l’épousa à Québec le 12 novembre 1658. Étaient également présents Victor Trotin et François Guyon. Le prêtre officiant était le père Claude Dablon. Son mari mourut le 8 avril 1699 à Saint-Pierre, Île d’Orléans, et fut inhumé le 10. Anne Marie mourut veuve à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 14 janvier 1717 et fut inhumée le lendemain.

  9. Charles Amador Martin, qui naquit le 6 mars 1648. Il fut baptisé le jour suivant par le curé Lejeune, à Québec. Ses parrain et marraine étaient Marie Couillart et Charles Destestienne Delatour.

Participants:

  1. Abraham Martin et Marguerite Langlois étaient tous deux présents, ainsi que le gouverneur Samuel Champlain, le 10 août 1626 au baptême de Marguerite Couillard, fille de Guillaume Couillard et de Guillemette Hébert, tous deux présents. Le père Charles Lallemant, jésuite, officiait.
  2. Hélène Martin, fille d’Abraham Martin, était présente le 13 février 1639 au baptême de Pierre Boucher, fils de Marin Boucher et de Perrine Mallet, par le père Nicolas Adam, jésuite. Les parents et Pierre Delaporte, commis, étaient également présents.
  3. Au baptême de Martin Côté, fils de Jean Côté et d’Anne Martin, le 12 juillet 1639 par Ambroise Davost, jésuite: étaient présents, en plus de ses parents: Martin Grouvel, charpentier, et Marguerite Langlois, épouse d’Abraham Martin Lescossois.
  4. Au Baptême d’Angélique Hébert, le 2 août 1639, fille de Guillaume Hébert et d’Hélène Desportes par le père Nicolas Adam, jésuite, étaient présents, en plus de ses parents: Olivier Letardif, commis, et Marguerite Langlois, épouse d’Abraham Martin.
  5. Au baptême de Marguerite Morin, le 29 septembre 1646 à Québec, fille de Noël Morin et d’Hélène Desportes, par le père Barthelémy Vimont, jésuite et curé. Étaient également présents: Abraham Martin et Marguerite Martin Racine, sa fille.
  6. Au mariage de Mathieu Amiot Villeneuve, de Québec, fils de Philippe Amiot et de Anne Couvent, et de Marie Miville, fille de Pierre Miville et de Charlotte Mauger, à Québec, le 22 novembre 1650, étaient présents, en plus des mariés: Abraham Martin, Nicolas Peltier, Charles Sevestre. Le père Barthelémy Vimont a officié.

Leurs petits-enfants mariés:

  1. de l’union d’Étienne Racine et de Marguerite Marie Martin:
    1. Louise Racine, baptisée le 2 octobre 1641 à Québec, mariée le 10 novembre 1653 à Québec avec Simon Guyon Doyon et décédée à Château-Richer le 5 janvier 1675;
    2. Noël Racine, fut baptisé le 26 décembre 1643 à Québec, marié le 12 septembre 1667 à Château-Richer avec Marguerite Gravel Brindelière et inhumé le 4 mars 1728;
    3. Marie Madeleine Racine, baptisée le 25 juillet 1646 à Québec, mariée le 22 novembre 1661 à Château-Richer à Noël Simard Lombrette et décédée le 3 décembre 1726 à Baie-Saint-Paul;
    4. François Racine, né le 16 juillet 1649 à Québec, marié le 29 octobre 1676 à Sainte-Famille, Île d’Orléans, à Marie Baucher Morency Boucher et décédé le 23 février 1714 à Saint-Anne-de-Beaupré;
    5. Marguerite Racine, née le 8 mars 1652 à Québec, mariée au Québec le 6 novembre 1667 à Jean Gagnon et décédée à Château-Richer le 17 décembre 1695;
    6. Pierre Racine, né le 26 octobre 1654 à Québec, marié le 6 juillet 1682 à Sainte-Famille, Île d’Orléans, à Marie Louise Guyon Dion et décédé à Québec le 12 mars 1729;
    7. Jeanne Racine, née au Québec vers 1660, mariée à Château-Richer le 3 novembre 1682 à Jean Paré et décédée en août 1702;
    8. Étienne Racine, né à Château-Richer le 3 août 1662, marié à Ste-Famille, Île d’Orléans, le 25 octobre 1683 à Catherine Guyon Doyon et décédé le 3 janvier 1722 à Sainte-Anne-de-Beaupré;

  2. de l’union de Jean Cloutier et Marie Martin:

    1. Jean Cloutier, né le 20 février 1652 à Québec, marié le 14 novembre 1679 à Château-Richer à Louise Bélanger et décédé le 4 décembre 1709 à Château-Richer;
    2. Marie Cloutier, née à Québec le 16 février 1655 et mariée à Château-Richer le 17 novembre 1671 à Jean-François Bélanger;
    3. Marguerite Cloutier, née à Québec le 15 février 1656 et mariée à Château-Richer le 14 novembre 1674 à Robert Caron.
    4. Marie Louise Cloutier, née au Québec vers 1657, mariée le 24 octobre 1679 à Château-Richer à Antoine Toupin et inhumée le 23 février 1733 à Château-Richer;
    5. Anne Cloutier, née à Québec le 30 mai 1659, mariée à Château-Richer le 11 novembre 1681 à Pascal Mercier et décédée au Québec le 27 juillet 1714.
    6. Marie Sainte Cloutier, née au Québec vers 1661, mariée comme sa soeur Anne le 11 novembre 1681 à Château-Richer, mais avec Charles Fortin Bellefontaine, et inhumée le 22 septembre 1725 à L’Îlet;
    7. Pierre Cloutier, né le 15 avril 1667 à Château-Richer et marié à Château-Richer le 27 février 1696 à Jeanne Verreault;
    8. Françoise Cloutier, née le 29 septembre 1669 à Château-Richer, mariée à Château-Richer le 11 février 1686 à Antoine Doyon et inhumée à Château-Richer le 12 avril 1721;
    9. Agnès Cloutier, née le 18 novembre 1673 à Château-Richer et mariée à Château-Richer le 25 octobre 1691 à Joseph Fortin Bellefontaine;
    10. Marie Madeleine Cloutier, née le 6 mai 1676 à Château-Richer, mariée à Château-Richer le 25 mai 1693 à Julien Maufils et décédée à Sainte-Anne-de-Beaupré le 25 avril 1699.

  3. de l’union de Nicolas Forget Dépatie et de Marie Madeleine Martin:
    1. Marguerite Forget Dépatie, baptisée à Montréal le 8 avril 1666, mariée avant 1682 à Jean Mulouin et inhumée à Saint-François de Sales, (Île Jésus), le 26 octobre 1704;
    2. Louis Forget Dépatie, baptisé à Montréal le 14 août 1668, marié le 2 mars 1688 à Lachenaie avec Élizabeth Isabelle Éthier et décédé à Lachenaie le 23 février 1740; Pour leur descendance en tant qu'ancêtres d'Henri Césaire Saint-Pierre, pressez ICI.
    3. Guillaume Forget Dépatie, né le 3 août 1674 à Boucherville, marié le 24 novembre 1698 à Pointe-aux-Trembles à Marie Barbe Beauchamp et inhumé à Montréal le 28 août 1713;
    4. Jean Baptiste Forget Dépatie, né au Québec vers 1677, marié à Repentigny le 22 novembre 1700 à Jeanne Baudouin, et décédé le 12 août 1733 à Lachenaie.

  4. de l’union de Jacques Rate et Anne Martin:
    1. Marie Anne Rate, née à Québec le 13 février 1665, mariée à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 23 novembre 1683 à Ignace Gosselin, et décédée le 25 mai 1729 à Saint-Laurent, Île d’Orléans;
    2. Jean Baptiste Rate, né le 28 novembre 1667 à Sainte-Famille, Île d’Orléans, marié à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 13 octobre 1698 à Marie Madeleine Blouard, et décédé à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 19 octobre 1760;
    3. Anne Rate, née le 16 octobre 1670 à Sainte-Famille, Île d’Orléans, mariée à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 20 février 1691, à Jacques Trépanier, et décédée à Château-Richer le 25 décembre 1709;
    4. Pierre Rate, né le 11 octobre 1675 à Sainte-Famille, Île d’Orléans, marié à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 27 novembre 1702 à Marie Jeanne Nolin, et décédé le 21 mars 1721 à Saint-Pierre, Île d’Orléans;
    5. Geneviève Rate, née le 27 janvier 1678 à Sainte-Famille, Île d’Orléans, mariée à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 27 novembre 1694 à Jean Sicard Carufel, et inhumée le 29 novembre 1732 à Maskinongé;
    6. Louise Marie Rate, née le 17 juin 1680 à Saint-Pierre, Île d’Orléans, mariée à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 12 janvier 1700 à Louis Martin, et décédée à La Pocatière le 23 février 1760;
    7. Ignace Rate, baptisé le 29 août 1683 à Saint-Pierre, Île d’Orléans, marié le 10 novembre 1705 à Saint-Pierre, Île d’Orléans, à Hélène Bouchard Dorval, et décédé à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 13 janvier 1744;
    8. Guillaume Rate, né le 14 novembre 1686 à Saint-Pierre, Île d’Orléans, marié à Saint-Pierre, Île d’Orléans, à Marie Madeleine Nolin et décédé à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 28 octobre 1759.



Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 23930796 fois
depuis le 9 mai 2004