Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Recensement de 1851 à Saint-Isidore

Pages 1, 2 et 3 du recensement à Saint Isidore en 1851


Suit une copie numérisée (avec les colonnes vides éliminées) des pages 1, 2 et 3 du recensement de 1851 à Saint Isidore.

On y trouve à la suite trois familles qui nous intéressent:

  1. Celle de Joseph Doré et de son fils Théophile Dorésenior où apparait Théophile Doré junior, père de Alexandrine Doré;
  2. Celle de Nicolas Poissant, beau-frère de Joseph Doré, et de son beau-fils Narcisse Fleury;
  3. Celle de Joseph Beaulieu, où apparait son fils Narcisse Beaulieu, père de Louis Émery Beaulieu.



  1. Famille de Joseph Doré

    On y trouve à partir de la ligne 7 Joseph Doré, cultivateur, âgée de 52 ans, né à Laprairie, son épouse, Marguerite Poissant, [fille de André Poissant et de Isabelle Perras], 51 ans, née à Saint Isidore, deux de leurs filles, Marguerite Doré et Philomène Doré, leur fils Maxime Doré, 12 ans, né à Saint Isidore, indiqué sur la liste quoiqu'il habite à Saint Constant où il travaille comme journalier; leur fils Théophile Doré senior, marié à Denise Bourdon ainsi que leurs enfants Théophile Doré junior et Julien Doré, tous deux nés à Saint Isidore. On y trouve également Julien Poissant, 14 ans, très probablement un frère de Marguerite. Il s'ensuit que deux familles totalisant dix personnes habitent une maison de un étage en bois et que tous seul le patriarche sont nés à Saint Isidore.

  2. Famille de Nicolas Poissant, beau-frère de Joseph Doré

    On y trouve à sa suite, à partir de la ligne 18 ou 19, la famille de Nicolas Poissant, [fils de André Poissant et de Isabelle Perras], cultivateur, âgé de 49 ans, né à Saint Constant, de son épouse Marguerite Gervais, âgée de 54 ans, née à Saint Isidore, avec quatre de leurs enfants, Athanase, Médard et Elmire, ainsi que celle de son beau-fils Narcisse Fleury senior, âgé de 52 ans, né à Saint Isidore, marié à Eulalie Poissant, [leur mariage eut lieu à Saint Isidore le 6 novembre 1843] âgée de 28 ans et également de Saint Isidore, fille de Nicolas Poissant, avec leurs quatre enfants, soit Narcisse Fleury junior, Théophile Fleury, Hercule[?] Fleury et Alphonsine Fleury. On trouve donc onze personnes vivant dans une maison de un étage et encore une fois, tous sauf le patriarche sont nés à Saint Isidore.

  3. Famille de Joseph Beaulieu

    On trouve ensuite une seule famille dans une maison de bois de un étage: celle de Joseph Beaulieu, 41 ans, né à Saint Laurent, son épouse Marguerite Payfer, 59 ans [?], née à Saint Eustache, et six enfants, soit Louis Beaulieu, journalier, né à Saint Laurent, François Beaulieu, né à Châteauguay, Godfroy Beaulieu, Narcisse Beaulieu, Angélique Beaulieu et Virginie Beaulieu, nés à Saint Isidore. Il s'ensuit que cette famille a huit personnes.









Marguerite Poissant, fille de André Poissant et de Isabelle Perras; André Poissant, fils de Claude Poissant et de Catherine Lemieux, maria à Saint Philippe de Laprairie le 21 novembre 1791 Marie Elisabeth Perras, fille de Etienne Perras et de Marie Joséphine Gervais Claude Poissant, fils de Jacques Poissant et de Marguerite Bessette, maria en La Nativité de la Sainte Vierge de Laprairie le 29 septembre 1749 Marie Josette Lemieux, fille de Jacques Lemieux et de Marie Catherine Deniger. Nicolas Poissant, fils de André Poissant et de Isabelle Perras, maria à Saint Constant le 20 octobre 1823 Marguerite Gervais, fille de René Gervais et de François Primeau


Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 23930723 fois
depuis le 9 mai 2004